Navigation – Plan du site
1998

Chanteau – La Treille close

n°064488
Responsable(s) des opérations : Alain Mairesse
Notice rédigée par : Alain Mairesse

Entrées d’index

Mots-clés :

terre cuite

Chronologique :

Temps Modernes

Géographique :

Centre, Loiret (45), Chanteau

Nature des opérations :

Évaluation archéologique (EV)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :

http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.921;47.946;2.004;48.013

1Cette phase d’évaluation archéologique a été nécessitée par le projet de construction d’habitations individuelles.

2La zone étudiée, située aux lieux-dits la Treille Close et le Clos des Bénédictins, avait livré par le passé, lors de ramassages de surface, des fragments de terre cuite architecturale. La présence de ce matériel, d’une manière diffuse mais permanente, pouvait laisser pressentir l’existence d’un site archéologique enfoui de période antique ou historique.

3La zone concernée par les recherches archéologiques est généralement constituée d’une couverture de sable fin sablo-limoneux tassé surmontant une couche argilo-sableuse. Celle-ci peut contenir des lentilles décamétriques argileuses. L’horizon sous-jacent est constitué d’une couche d’argile sableuse peu perméable. Il s’agit de zones culturales au ressuyage très lent nécessitant des travaux de drainage importants comme le fossé (large de 10 m), réalisés au nord des deux zones.

4Les terrains étudiés sont situés probablement dans une ancienne zone humide comme l’indique l’examen des remplissages des tranchées et le contexte géo-pédologique.

5Ces terrains sont d’ailleurs drainés par un fossé qui se jette dans le collecteur situé au nord de la zone étudiée. Nous sommes donc en présence d’une zone sensiblement humide, drainée récemment et qui ne semble pas avoir connu de travaux d’assainissement antérieurs à ceux existants. La position de ces parcelles sur les flancs et le fond d’une cuvette ne semble donc pas avoir favorisé l’implantation de structures bâties. La faible qualité des sols (sols sableux, argileux, durs à cultiver) n’incline pas à penser que nous sommes dans une zone de culture traditionnelle. Par contre, l’établissement d’une viticulture, comme le sous-entend le toponyme de la Treille Close pourrait se concevoir.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Alain Mairesse, « Chanteau – La Treille close », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre, mis en ligne le 20 mars 2015, consulté le 08 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/14304

Haut de page

Responsable d'opération

Alain Mairesse

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals