Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCentre-Val de Loire199845 – LoiretOrléans - 41 avenue Dauphine

1998
45 – Loiret

Orléans - 41 avenue Dauphine

n°064579
Responsable d’opération : Simon Bryant

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :

http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.874;47.813;1.949;47.933

1Le site consiste en une parcelle à l'angle de l'avenue Dauphine et de la rue Duhamel de Monceau. Ses dimensions de 24 m est-ouest sur 24 m nord-sud donnent une superficie de 570 m² environ.

2L'actuelle avenue Dauphine est le résultat d'importants travaux de remblayage associés à la création d'une voie d'accès au Pont Royal au xviiie s. L'épaisseur de ces terres apportées est plus importante vers la tête du pont (de 4 à 5 m environ) et va vers le sud en s'atténuant. Le dénivelé entre l'avenue et le terrain de chaque côté est particulièrement visible lorsqu'on descend vers la rue Tudelle.

3L'actuelle rue Saint-Marceau représente l'ancienne voie romaine d'Orléans vers Poitiers et Limoges. Elle a été observée en 1902, lors des travaux d'assainissement. Plus au sud, elle était sans doute associée à une nécropole, représentée par des sépultures à inhumation et à incinération, trouvées près de la route d'Olivet lors de travaux à la fin du xixe s. Depuis les années 1980, une série de fouilles et d'observations signalent, quoique de manière ponctuelle, une présence dès le ier s. apr. J.-C.

4Trois sondages ont été réalisés. Ils ont permis d'observer une séquence stratigraphique composée, pour l'essentiel, de 2 à 2,5 m de remblais stériles (limons sableux pour la plupart). Ces sédiments ont servi de surface pour une série d'activités associées à l'urbanisation de la fin de l'époque moderne (mise en place de l'avenue Dauphine, construction de maisons, espaces de jardins, etc). La dernière phase de remblayage représente l'aménagement d'un espace de jardin vers la fin du xixe s., ou au début du xxe s.

5Une des tranchées contenait une fosse-dépotoir, creusée dans le limon naturel. En raison des conditions de sécurité, seul un échantillonnage du mobilier archéologique a pu être fait. Hormis des fragments de tuiles et des ossements animaux, un grand nombre de tessons de céramiques a été trouvé. Une étude superficielle a permis de discerner un matériel très homogène composé de céramiques communes avec des fragments de mortiers et quelques tessons de sigillée. Les céramiques communes comprennent des bols à bord inversé en terra nigra et des cruches avec une surface lissée et micacée, de type « Besançon ». L'ensemble suggère une date vers la première moitié du ier s. apr. J.-C. L'aspect général est celui d'un matériel domestique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon Bryant, « Orléans - 41 avenue Dauphine » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre-Val de Loire, mis en ligne le 20 mars 2015, consulté le 25 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/14334

Haut de page

Auteur

Simon Bryant

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Simon Bryant

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search