Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201342 – LoireSauvain – Église Notre-Dame

2013
42 – Loire

Sauvain – Église Notre-Dame

Responsable d’opération : Gilles Ackx

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=3.805;45.635;3.915;45.694

1Le diagnostic archéologique s’est déroulé à l’intérieur de l’église Notre-Dame (datée du xiie s.) et préalablement à des travaux de restauration qui prévoient du sol en béton. Le SRA a prescrit une opération de diagnostic face aux risques que ces travaux faisaient planer sur le sous-sol attenant.

2Cette opération aura eu pour intérêt majeur de révéler la densité des vestiges enfouis sous le sol. Les trois premiers sondages ont permis de mettre au jour (à 0,25 m de profondeur dans le chœur et à 0,15 m de profondeur dans la nef) un sol dallé FI probablement antérieur à l’agrandissement au xvie s. de l’édifice religieux. Un second sol FI 7, plus ancien, constitué d’argile et de sable compactés a été repéré dans le sondage n° 2, à 0,40 m de profondeur. Il pourrait être en lien avec un mur parementé F6. Les quatre ouvertures réalisées dans l’église ont mis au jour douze maçonneries de fondation ; seules deux d’entre elles peuvent faire l’objet d’une interprétation. La première (FI 6), située dans le sondage n° 1, semble être le prolongement nord de l’abside. La deuxième, FI 3, serait la fondation du mur de façade occidentale d’une des églises antérieures au xvie s.

3L’intérieur des sondages a également révélé à environ 0,70 m, des restes d’ossements humains inclus dans une terre noire remaniée de cimetière. Deux sépultures en coffre F9 et F10 ont été retrouvées dans le sondage n° 4, à 0,70 m de profondeur : l’une est un probable assemblage en bois, la seconde est construite en moellons de granite liés au mortier. Deux tessons de céramique datés du xiiie et xive s. ont été recueillis à proximité des sépultures. Une couverture de pierres de taille, à vocation funéraire, moins profondément enfouie (0,50 m), a peut-être été mise au jour au fond du sondage n° 1 situé dans le chœur de l’église.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles Ackx, « Sauvain – Église Notre-Dame » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 11 août 2015, consulté le 21 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/15305

Haut de page

Auteur

Gilles Ackx

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Gilles Ackx

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search