Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202226 – DrômeAnneyron – Rue du Buis

2022
26 – Drôme

Anneyron – Rue du Buis

Opération préventive de diagnostic (2022)
Responsable d’opération : Pascale Conjard-Réthoré

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Conjard-Réthoré P. 2022 : Anneyron, Drôme, Auvergne-Rhône-Alpes : rue du Buis : rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Les parcelles objet du diagnostic couvrent près de 2 ha qui se développent à l’est du village d’Anneyron. Le terrain se caractérise par une zone de replat en partie haute à l’ouest, et une pente descendante prononcée d’ouest-nord-ouest vers l’est-sud-est, associée à une contrepente descendante nord-est à sud-ouest, caractérisant la morphologie d’un vallon. Ce dernier se dirige vers la petite vallée de l’Argentelle qui coule en direction du Bancel et du Rhône, en contre-bas du plateau sur lequel est installé le village.

2Les sondages ont révélé deux types d’occupation distincts.

Fig. 1 – Plan général des sondages

Fig. 1 – Plan général des sondages

Levé topographique et DAO : I. Comte, P. Conjard-Réthoré (Inrap).

3Un premier type se situe en partie haute ou replat du terrain. Il a été caractérisé par la mise au jour de neuf fosses et de deux à trois trous de poteau. Les fosses, probablement des silos à l’origine, ont servi de dépotoir dans un second temps, ce qu’attestent des comblements organiques et plus ou moins charbonneux ainsi qu’un abondant mobilier, tant céramique (fig. 2) que lithique (fig. 3 et 4). Ce dernier date l’occupation de la période du Néolithique moyen. Fosses et trous de poteau sont probablement à associer à un site d’habitat. Ce site, mis au jour sous 0,40 m de terre arable, apparaît très érodé.

Fig. 2 – Mobilier céramique issu de la fosse 1

Fig. 2 – Mobilier céramique issu de la fosse 1

Clichés et DAO : A. Hasler (Inrap).

Fig. 3 – Lithique taillé du Néolithique moyen

Fig. 3 – Lithique taillé du Néolithique moyen

1, lame d’herminette de type trapézoïdal asymétrique en roche dure alpine ; 2, grattoir double sur éclat cortical ; 3, lamelle brûlée trapézoïdale.

Clichés et DAO : S. Saintot (Inrap).

Fig. 4 – Lithique taillé du Néolithique moyen

Fig. 4 – Lithique taillé du Néolithique moyen

1, armature de flèche trapézoïdale tranchante ; 2, lamelle à section trapézoïdale ; 3, fragment mésio-proximal de lamelle ; 4, lamelle à trois pans. NOS1 à 4 silex barrémo-bédoulien du Vaucluse.

Clichés et DAO : S. Saintot (Inrap).

4A contrario, la seconde occupation, rencontrée en bas de pente sous 0,70 m de recouvrement sédimentaire, apparaît comme fossilisée et très bien conservée. Elle se distingue par la présence de cinq foyers, dont au moins quatre sont organisés en batterie (fig. 5). Il s’agit de grands foyers à pierres chauffantes, de forme rectangulaire et à bords arrondis. Une datation au radiocarbone (14C) permet de les dater de 2435 ± 35 BP, soit 751-406 av. J.-C. à 95,4 %. Ces structures foyères sont justement très représentées pour cette période.

Fig. 5 – Structures foyères F13 et F14

Fig. 5 – Structures foyères F13 et F14

Sondage 20.

Clichés et DAO : P. Conjard-Réthoré (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général des sondages
Crédits Levé topographique et DAO : I. Comte, P. Conjard-Réthoré (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/154279/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 892k
Titre Fig. 2 – Mobilier céramique issu de la fosse 1
Crédits Clichés et DAO : A. Hasler (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/154279/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 538k
Titre Fig. 3 – Lithique taillé du Néolithique moyen
Légende 1, lame d’herminette de type trapézoïdal asymétrique en roche dure alpine ; 2, grattoir double sur éclat cortical ; 3, lamelle brûlée trapézoïdale.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/154279/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 607k
Titre Fig. 4 – Lithique taillé du Néolithique moyen
Légende 1, armature de flèche trapézoïdale tranchante ; 2, lamelle à section trapézoïdale ; 3, fragment mésio-proximal de lamelle ; 4, lamelle à trois pans. NOS1 à 4 silex barrémo-bédoulien du Vaucluse.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/154279/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 272k
Titre Fig. 5 – Structures foyères F13 et F14
Légende Sondage 20.
Crédits Clichés et DAO : P. Conjard-Réthoré (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/154279/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 845k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pascale Conjard-Réthoré, « Anneyron – Rue du Buis » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 24 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/154279

Haut de page

Auteur

Pascale Conjard-Réthoré

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pascale Conjard-Réthoré

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search