Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse20212B – Haute-CorsePiazzali – Le couvent d’Alesani

2021
2B – Haute-Corse

Piazzali – Le couvent d’Alesani

Opération préventive de diagnostic (2021)
Responsable d’opération : Patrick Ferreira

Entrées d’index

Année de l'opération :

2021

Numéro d’opération :

082252

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Un arrête de prescription archéologique a été pris par le SRA de Corse concernant un projet d’aménagement sur le couvent d’Alesani, situé sur la commune de Piazzali. Le monastère a fait l’objet depuis au moins une quinzaine d’années de nombreux travaux d’entretien et de restauration. Aujourd’hui, l’ensemble est parfaitement accessible et les bâtiments sont tous restaurés à l’exception de l’étage de l’aile sud du cloître.

2La décision d’intervenir répond à une demande anticipée de diagnostic de la communauté de communes de Costa Verde, propriétaire de l’édifice. Cette intervention a pour objectif de vérifier la présence d’un corps de bâtiment à l’ouest qui aurait fermé à l’origine le cloître.

3Au terme de l’opération menée entre le 23 et le 27 août 2021, aucune trace de la présence d’une ancienne construction n’a été retrouvée dans les archives sédimentaires.

4Si le plan dit « napoléonien », réalisé en 1855, montre bien la présence d’une ancienne construction, les investigations archéologiques n’ont pas révélé de restes d’une quelconque construction.

5Les sondages réalisés afin de retrouver d’éventuels niveaux de sol, de fondation de murs ou de piliers n’ont pas validé ces hypothèses.

6Les recherches ont mis en évidence que les fondations de l’aile sud du cloître ainsi que le mur de clôture ouest n’étaient pas construits avec une tranchée de fondation mais reposaient directement sur le substrat, situé à une faible profondeur et visiblement suffisamment résistant pour soutenir ces constructions.

7De plus, des travaux de déblaiement (réalisés il y a une quinzaine d’années) afin d’évacuer les gravats issus de l’effondrement du clocher auraient pu détruire les traces d’une construction, si elle avait existé sur le site.

8Au final, hormis les pierres d’attente qui témoignent au moins d’un projet de construction, aucune trace n’a été perçue dans le sous-sol. Un décroûtage partiel des enduits permettrait peut-être de répondre plus finement à la question de la présence ou non d’une troisième aile étroite fermant le cloître au xvie s.

Fig. 1 – Vue des sondages depuis le clocher de l’église conventuelle

Fig. 1 – Vue des sondages depuis le clocher de l’église conventuelle

Cliché : P. Ferreira (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue des sondages depuis le clocher de l’église conventuelle
Crédits Cliché : P. Ferreira (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/156432/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patrick Ferreira, « Piazzali – Le couvent d’Alesani » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 18 mars 2024, consulté le 23 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/156432

Haut de page

Auteur

Patrick Ferreira

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Patrick Ferreira

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search