Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse20132A – Corse-du-SudOlmeto – Monte Barbatu

2013
2A – Corse-du-Sud

Olmeto – Monte Barbatu

Sondage (2013)
Responsable d’opération : Kewin Peche-Quilichini

Texte intégral

1L’opération réalisée en 2013 au Monte Barbatu (Olmeto, Corse-du-Sud), site de hauteur dominant la rive septentrionale du golfe du Valincu, a fourni l’occasion de dresser un état des lieux documentaire sur le site, intégrant une révision de toutes les données anciennes à notre disposition (prospections diverses, fouille des années 1980 et mobiliers partiels issus de pillages récents et éparpillés). Elle a aussi consisté en la réalisation d’un repérage et d’un catalogage de toutes les structures bâties sur une étendue de plus de 4 ha, et a été complétée par un sondage (fig. 1).

Fig. 1 – Secteur sommital du Monte Barbatu

Fig. 1 – Secteur sommital du Monte Barbatu

Cliché et DAO : K. Peche-Quilichini.

2Le site a été divisé en trois secteurs (A, B et C). Les secteurs à l’est du sommet, A et B, sont structurés par des terrassements en gros blocs probablement voués à des activités agricoles et pourraient dater de l’âge du Bronze. Le secteur sommital (C) est ceinturé par une enceinte cyclopéenne en gros blocs (Bronze moyen ?) et surmonté par une enceinte en petits blocs (Bronze final ?). L’espace plan situé en son centre porte des structures d'habitat et des structures médiévales. La partie sommitale accueille des constructions castrales. Parmi ces dernières, il a été possible de reconnaître un donjon rectangulaire. Aucune citerne n’a été observée.

3Un sondage de 9 m2 a été réalisé en limite de la terrasse subsommitale, contre l’enceinte cyclopéenne de l’âge du Bronze.

4Cette courte campagne a permis de documenter une forte anthropisation du secteur sommital au cours du Moyen Âge, matérialisée par des restructurations et des mises en mouvement volontaires d’importantes masses sédimentaires. Ce remblaiement (de nivellement ?), épais de plus d’1 m sur sa périphérie occidentale, livre des assemblages mixtes médiévaux (xiie-xve s.) et basiens (IVe millénaire ; céramique fine aux formes sphéroïdales carénées, pieds annulaires, triples cordons verticaux, industrie lithique polie et débitage lamellaire sur obsidienne privilégié) en position secondaire (fig. 2).

Fig. 2 – Céramique du Néolithique basien (A) et du Bronze moyen (B)

Fig. 2 – Céramique du Néolithique basien (A) et du Bronze moyen (B)

Clichés et dessins : K. Peche-Quilichini.

5L’étude stratigraphique a en outre montré que ce colmatage, probablement violent, a été réalisé en au moins deux phases, séparées par un probable niveau d’incendie. Sous ces niveaux, des lambeaux de couches d’occupation du Bronze moyen, sur lesquels le sondage a été stoppé, ont été clairement identifiés. Le mobilier céramique témoigne d’une production largement inspirée des contextes italiques des environs du xve s. av. J.-C. (styles Grotta Nuova et proto-apenninique), en concordance microrégionale avec le site de Filitosa et, à un degré moindre, ceux de Basi, de Campu Stefanu et de Contorba. Si les témoignages matériels du Bronze final sont présents, bien que rares et décontextualisés, aucun vestige de l’âge du Fer et de l’Antiquité n’a été observé sur ce secteur. Il s’agit là d’une donnée en contradiction avec les caractérisations bibliographiques de ce site.

6En parallèle du sondage, l’analyse de la statue-menhir du Monte Barbatu, découverte récemment sur le secteur B, a été menée à terme et a révélé l’appartenance du monolithe au style iconographique du Taravu. Enfin, la partie sommitale a fait l’objet d’un relevé topographique et toutes les élévations médiévales dont l’état de conservation était satisfaisant ont été relevées.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Secteur sommital du Monte Barbatu
Crédits Cliché et DAO : K. Peche-Quilichini.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/15722/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Titre Fig. 2 – Céramique du Néolithique basien (A) et du Bronze moyen (B)
Crédits Clichés et dessins : K. Peche-Quilichini.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/15722/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 158k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Kewin Peche-Quilichini, « Olmeto – Monte Barbatu » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 27 avril 2017, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/15722

Haut de page

Auteur

Kewin Peche-Quilichini

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Kewin Peche-Quilichini

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search