Navigation – Plan du site
2013

Chanteix, Saint-Germain-les-Vergnes, Saint-Pardoux-l’Ortigier – Mise à 2x2 voies de la RD9 entre l’A20 et l’A89

n°3201
Responsable(s) des opérations : Christophe Maniquet
Notice rédigée par : Christophe Maniquet

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.592;45.286;1.658;45.341

1Dans le cadre de la mise à 2 x 2 voies du tronçon routier raccordant les autoroutes A 20 et A 89, un nouveau diagnostic archéologique a été prescrit par le SRA.

2Lors de la construction de cet axe, une première intervention archéologique, conduite en 2001 et 2002, avait fait apparaître plusieurs indices d’occupations anciennes allant du Néolithique final à la période gallo-romaine. Mais aucun indice ne semblait suffisamment structuré pour engager une fouille.

3Le présent projet d’élargissement du côté nord de la RD 9 pouvait toucher de façon plus concrète certains des sites entrevus alors, ce qui a permis de définir cinq zones particulièrement sensibles. L’intervention archéologique a été menée du 15 au 26 octobre 2012. Au total, 50 sondages ont été ouverts sur les 43 484 m2 de surface prescrite, représentant une superficie sondée de 6,27 %. Quarante-quatre structures ont été mises au jour, dont 15 portions de fossés, 17 fosses, 7 trous de poteau et 5 niveaux empierrés correspondant à des zones de circulation.

4Plusieurs occupations, protohistoriques et gallo-romaines, ont été identifiées :

  • zone 1 : pas d’occupation ancienne avérée dans l’emprise ;

  • zone 3a : proximité d’un site gallo-romain, représenté par de l’épandage de mobilier en bas de pente ;

  • zone 3b : site non daté (sans doute gallo-romain), matérialisé par des fossés et des trous de poteau ;

  • zone 5 : une fosse isolée protohistorique (premier âge du Fer) riche en mobilier ;

  • zone 6 : pas d’occupation ancienne avérée dans l’emprise ;

  • zone 7 : site gallo-romain matérialisé par des zones de circulation (voies) et des fosses artisanales éparses et indices de présence à La Tène finale.

5Ces occupations sont pour la plupart, soit proches de l’emprise, mais en dehors (zone 3a), soit trop partiellement touchées parce qu’en limite de travaux ou bien déjà détruites par la route actuelle (zone 3b), soit encore représentées par trop peu de structures (zone 5). Ces indices ou observations ne semblent pas, dès lors, nécessiter d’intervention archéologique complémentaire.

6Le site de la zone 7, à Moulzat, dans la commune de Chanteix, quant à lui, mériterait véritablement une intervention complémentaire. Même si l’emprise ne recoupe pas le cœur du site, elle le longe et passe très près des premiers bâtiments. On connaît aujourd’hui l’intérêt de fouiller les environs immédiats des sites majeurs pour mieux les comprendre et les replacer dans leur contexte chronologique et spatial. Ainsi, dans l’attente de savoir de quoi se compose véritablement le site de Moulzat (exploitation agricole de type villa ou autre ?), il semble important de ne pas négliger ses abords. Aussi, les fosses résultant d’une activité artisanale et les axes de circulation paraissent intéressants à étudier de plus près. On peut également présumer d’une occupation antérieure aux constructions gallo-romaines et attribuable à La Tène finale, matérialisée pour le moment essentiellement par du mobilier céramique, et peut-être une fosse.

7Si l’on cumule nos découvertes avec celles de 2001, auxquelles viennent s’ajouter les sites fouillés à peu de distance dans la commune de Saint-Germain-les-Vergnes, on note une densité relativement importante d’occupations de la période gallo-romaine et de l’âge du Fer dans ce secteur de la Corrèze. Cette forte densité pourrait être liée à la présence d’un pôle attractif majeur tel qu’un axe de circulation ou un sanctuaire.

8Quoi qu’il en soit, ce diagnostic apporte des informations essentielles sur l’occupation du sol de ce territoire encore si méconnu.

Haut de page

Bibliographie

Maniquet, 2013 : Maniquet Chr. : Chanteix, St-Germain-les-Vergnes, St-Pardoux-l’Ortigier, Corrèze (19), RD 9 Le Barreau, rapport d’opération de diagnostic archéologique, Limoges, SRA Limousin, 2013, 148 p. [RAP1857]

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christophe Maniquet, « Chanteix, Saint-Germain-les-Vergnes, Saint-Pardoux-l’Ortigier – Mise à 2x2 voies de la RD9 entre l’A20 et l’A89 », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 22 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/15985

Haut de page

Responsable d'opération

Christophe Maniquet

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals