Navigation – Plan du site
2013

Brive-la-Gaillarde – Ancien aérodrome Brive-Laroche (phase 1)

n°3246
Responsable(s) des opérations : Jean-Michel Beausoleil
Notice rédigée par : Jean-Michel Beausoleil

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Code Insee commune : 19031
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.455;45.105;1.573;45.186

1L’opération de diagnostic a été motivée par le projet de réaménagement de l’ancien abattoir de Brive-la-Gaillarde (phase 1 : section EW, parcelle 138), qui couvre une surface de près de 4 ha. Cette première phase est englobée dans le projet d’une vaste opération, qui se développe sur une surface totale de près de 98 ha, et qui concerne le réaménagement de l’ancien aérodrome de Brive-Laroche et de ses abords, situé immédiatement à l’ouest de la commune de Brive. La seconde phase sera réalisée ultérieurement, au début de l’année 2014.

2L’emprise du terrain prospecté se place sur une large plaine à la confluence de la Corrèze et de la Vézère. Ce secteur est particulièrement intéressant car il a pu être fréquenté très précocement par des populations préhistoriques. En effet, il constitue une zone privilégiée de circulation, d’activités et de résidences pour l’implantation des populations anciennes, s’étalant du Paléolithique à la période médiévale. Le site n’est pas connu au niveau archéologique, mais le risque de destruction de vestiges enfouis est possible.

3La phase de sondages mécaniques systématiques s’est déroulée du 19 au 23 août 2013. Les 14 tranchées réalisées correspondent à une surface de 1 106,95 m2, soit environ 3 % de la surface totale. Toutefois, si on ne prend en compte que la surface de l’emprise disponible, soit 15 251,24 m2, la surface reconnue par les sondages est alors de 7,30 %. Il convient de préciser que l’intégralité de la surface prescrite n’a pu être sondée. En effet, d’importantes contraintes nous ont amenés à renoncer au diagnostic de certains secteurs (bâtiments, voiries goudronnées, réseau souterrain HTA, remblais et canalisations d’eau).

4Liée au contexte géomorphologique, la stratigraphie observée au sein des sondages est relativement homogène et ne varie que par l’épaisseur des niveaux (couches de terre arable, limon, argile et sable). Dans la parcelle prospectée, la terre arable, en général peu épaisse, entre 0,10 et 0,20 m d’épaisseur, repose souvent directement sur des argiles sableuses. Une couche de limon brun (épaisseur variant entre 0,20 et 0,50 m) a parfois été observée entre la couche de terre arable et le substrat. Des sondages plus profonds (entre 1,5 et 4 m de profondeur) ont été effectués sur certains secteurs. Par ailleurs, les sondages ont permis d’observer en plan des types de figures polygonales d’origine périglaciaire. Selon P. Bertran, ces figures polygonales sont caractéristiques d’un pergélisol ou de fentes de cryodessiccation, c’est-à-dire liées à la fissuration du sol au cours de son dessèchement, lorsque l’eau interstitielle cristallise sous forme de glace.

5Les sondages réalisés dans l’emprise du projet d’aménagement de l’ancien abattoir de Brive-la-Gaillarde n’ont révélé la présence d’aucune occupation ancienne. Seuls des remblais d’époque contemporaine et quelques canalisations récentes ou en terre cuite ont été observés dans les tranchées.

Haut de page

Bibliographie

Beausoleil, 2013 : Beausoleil J.-M. : Brive-la-Gaillarde, Corrèze (19), ancien aérodrome Brive-Laroche, phase 1, rapport d’opération de diagnostic archéologique, Limoges, SRA Limousin, 2013, 36 p. [RAP1872]

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Michel Beausoleil, « Brive-la-Gaillarde – Ancien aérodrome Brive-Laroche (phase 1) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 05 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16002

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Michel Beausoleil

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals