Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201319 – CorrèzeBrive-la-Gaillarde – Le Pilou

2013
19 – Corrèze

Brive-la-Gaillarde – Le Pilou

n°3311
Responsable d’opération : Sophie Defaye

Texte intégral

Code Insee commune : 19031
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.455;45.105;1.573;45.186

1L’emprise diagnostiquée se situe sur la marge est de l’agglomération de Brive-la-Gaillarde, au lieu-dit le Pilou. Le projet qui a déclenché la prescription archéologique concerne un éco-lotissement s’étendant sur 21 626 m2.

2La prescription s’appuie sur la découverte de matériel lithique à proximité de l’emprise et d’une importante occupation antique au nord du Pilou. En outre, le secteur prescrit se développe sur une petite plate-forme qui domine le ruisseau du Pian, lequel se jette dans la Corrèze plus au nord. Ce contexte est tout à fait propice à une occupation ancienne de la Préhistoire à la Protohistoire. La situation géologique d’alluvions récentes est d’autant plus sensible puisque des indices archéologiques (notamment préhistoriques) sont régulièrement découverts au sein de ces formations. Vingt-huit sondages ont été réalisés dans le but de reconnaître et de caractériser les éléments du patrimoine archéologique se trouvant dans la zone affectée par l’emprise du projet. Malgré la présence d’une ligne aérienne, ces tranchées sont réparties sur l’ensemble de la parcelle permettant la reconnaissance de 5,08 % de la superficie de l’emprise.

3Le diagnostic révèle l’existence d’une série de structures fossoyées et d’un fossé attribués à une petite occupation antique de type rurale, et de deux pièces lithiques en position secondaire probablement néolithiques.

4Malgré le très bon état de conservation des vestiges, ces derniers ont été découverts de façon sporadique et dispersée, ce qui ne permet pas de définir une occupation distincte. Ces indices archéologiques semblent être le témoignage d’une petite occupation rurale, de nature agricole, voire domestique. Elles ont livré une quantité assez pauvre de mobilier pour la plupart très fragmenté (céramiques, torchis, …) mais néanmoins datable de la première moitié du ier s. apr. J.-C.

5Quant aux deux pièces lithiques, elles ne permettent pas d’étayer l’existence d’un site sur l’emprise du projet, mais peut-être se trouverait-il à proximité, ce qui suggère une fréquentation de ces petites vallées de la Corrèze pour la période du Néolithique, notamment sur les berges du ruisseau du Pian.

Haut de page

Bibliographie

Defaye, 2013 : Defaye S. : Brive-la-Gaillarde, Corrèze (19), Le Pilou, rapport d’opération de diagnostic archéologique, Limoges, SRA Limousin, 2013, 36 p. [RAP1872]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Defaye, « Brive-la-Gaillarde – Le Pilou » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 25 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16033

Haut de page

Auteur

Sophie Defaye

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sophie Defaye

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search