Navigation – Plan du site
2013

Naves – Combe el Faure IV

n°3227
Responsable(s) des opérations : Christophe Maniquet
Notice rédigée par : Christophe Maniquet

Entrées d’index

Géographique :

Limousin, Corrèze (19), Naves
Haut de page

Texte intégral

Code Insee commune : 19146
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=3.294;50.190;3.338;50.219

1Un projet de lotissement, sur la commune de Naves, au lieu-dit Combe el Faure, à seulement 500 m à l'ouest du site archéologique de Tintignac, a motivé la prescription par le SRA d'un diagnostic archéologique préalable.

2Si la commune de Naves est connue essentiellement pour son sanctuaire gaulois et gallo-romain au lieu-dit les Arènes de Tintignac, les prospections mécaniques ou pédestres et les fouilles récentes ont confirmé le fort potentiel archéologique en périphérie de cet espace religieux, matérialisé en particulier (mais pas seulement) par des installations agricoles gauloises et gallo-romaines.

3Cette intervention fait suite à trois autres diagnostics réalisés, au coup par coup, avant la construction de pavillons individuels. Les deux premières interventions, en 2011, ont confirmé l'existence d'une cavée routière, orientée est-ouest et sans doute antique. Les sondages effectués en septembre 2012 ont, quant à eux, fait apparaître une nouvelle cavée routière parallèle à la précédente, mais moins profonde. Le mobilier découvert ne permet pas la datation certaine de ces axes de circulation. On privilégiera cependant, en comparaison avec les axes du sanctuaire de Tintignac, une utilisation au cours de la période gallo-romaine.

4Le présent diagnostic a été mené un peu plus à l’est des précédents. L'objectif principal était de déterminer si des aménagements divers pouvaient éventuellement être mis en relation avec les voies mises au jour en 2011 et 2012. Le terrain concerné par le projet, totalement en prairie, présentait un pendage relativement marqué vers le sud-sud-ouest. Une rupture de pente rectiligne orientée est-ouest dans la partie haute de la parcelle se trouvait dans le prolongement de la cavée de la voie qui était bien visible jusqu’en 2011 dans les terrains plus à l’ouest.

5La surface prescrite de 5 884 m2 a fait l’objet de huit sondages correspondant à une ouverture de 549 m2, soit 9,33 % de la surface totale. Un unique tronçon de fossé, perpendiculaire à la pente, pourrait correspondre à un fossé parcellaire. Il n’était conservé que sur une faible profondeur et déversait ses eaux vers le sud. Il a livré un petit tesson de céramique isolé et non daté.

6Le quatrième diagnostic, réalisé en 2013 au lieu-dit Combe el Faure, n’a pas permis de mettre en évidence une quelconque trace d’installation ancienne. L’absence totale de vestiges permet néanmoins de compléter les connaissances sur l’occupation du sol de la commune de Naves au cours du temps et de mieux délimiter les zones ayant déjà livré des vestiges mobiliers à proximité, en particulier l’implantation humaine attribuée à l’époque gallo-romaine, se développant immédiatement à l’est, à l’approche des ruines romaines du sanctuaire de Tintignac.

Haut de page

Bibliographie

Maniquet, 2013 : Maniquet Chr. : Naves, Corrèze (19), Combe el Faure IV, rapport final de diagnostic archéologique, Inrap, Limoges, SRA Limousin, 2014, 49 p. [RAP01873]

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christophe Maniquet, « Naves – Combe el Faure IV », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 22 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16119

Haut de page

Responsable d'opération

Christophe Maniquet

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals