Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201319 – CorrèzeUssel – Champ de foire, avenue du...

2013
19 – Corrèze

Ussel – Champ de foire, avenue du Général Prouzergue

n°3243
Responsable d’opération : Catherine Roncier

Texte intégral

Code Insee commune : 19275
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=2.233;45.506;2.356;45.601

1En amont d’un projet de construction d’une maison de santé sur l’actuel champ de foire, un diagnostic archéologique a été prescrit par le SRA. En effet, l’emplacement du projet occupe une situation intéressante dans le contexte archéologique de la ville. Les terrains sont situés à environ 300 m au sud du bourg médiéval. De nombreux autres indices archéologiques sont recensés dans ce secteur de la ville. Ainsi, la présence d’outils en silex montre une fréquentation dès le Néolithique. À l’âge du Fer, un site fortifié se développe sur un promontoire dominant la Diége, à environ 2 km au sud, au lieu-dit le Charlat. Enfin, les nombreuses découvertes de vestiges antiques (nécropole, constructions, puits, mobiliers, etc.) font présumer l’existence d’une importante occupation gallo-romaine sous la ville d’Ussel. Toutefois, sa localisation demeure pour le moment encore incertaine. La surveillance archéologique du centre-ville pourra permettre de mieux appréhender la nature, l’organisation spatiale et l’importance de la probable agglomération antique d’Ussel.

2Le diagnostic archéologique a eu lieu du 4 au 6 février 2013. Les 9 sondages ont permis d’explorer 207 m2 soit 1,60 % de la surface prescrite, mais 8,65 % de la surface accessible. En effet, le projet ne concerne que la zone sud du champ de foire, les hangars qui occupent le nord seront conservés. De plus, la présence de réseaux sous la chaussée de la rue du Général-Prouzergue n’a pas permis de la diagnostiquer. Ainsi, la zone accessible était réduite à 2 196 m2.

3Dans tous les sondages, le substratum d’arène granitique a été atteint, parfois directement sous le sol actuel de la place, parfois sous 1,30 m de sédiments colluvionnés. La présence de ces derniers aurait pu être un élément favorable à la préservation de vestiges archéologiques. Cependant aucun indice anthropique n’a été mis au jour, à l’exception d’une fosse-dépotoir et d’une décharge, toutes deux contemporaines.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Roncier, « Ussel – Champ de foire, avenue du Général Prouzergue » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 18 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16209

Haut de page

Auteur

Catherine Roncier

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Catherine Roncier

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search