Navigation – Plan du site
2013

Verneuil-sur-Vienne – Carrière de Petit Pagnac

n°3096
Responsable(s) des opérations : Sophie Defaye
Notice rédigée par : Sophie Defaye

Texte intégral

Code Insee commune : 87201
Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.060;45.816;1.183;45.880

1Dans le cadre d’un projet d’extension de la carrière de Pagnac, un diagnostic archéologique a été prescrit par le SRA. L’emprise se situe sur la rive droite de la Vienne, à 290 m d’altitude, sur les parcelles YC26p et 12a et b, d’une superficie totale de 52 402 m2. La carte archéologique de la commune témoigne bien de la richesse et de la densité du potentiel archéologique. L’état des connaissances du contexte archéologique laissait supposer la possibilité de traces d’occupation antique et médiévale. Des explorations archéologiques antérieures attestent en effet d’une grande densité de vestiges dans les environs, comme ce fut le cas sur le tracé de la D2000 où ont été fouillés un site médiéval à La Redondie, une occupation protohistorique à La Rivaille ainsi qu’un gisement daté du Paléolithique moyen à Périché en 2005.

2Soixante-cinq tranchées, représentant 6,5 % de l’emprise, ont permis de localiser plusieurs structures de type différent. Ces dernières sont réparties sur les deux parcelles mais un secteur plus riche se dessine plus au sud de l’emprise du projet. Cette zone présente en effet une série de trous de poteaux non datés, un grand fossé indéterminé, un aménagement hydraulique avec un grand bassin et une canalisation antique, et une « fosse de combustion à pierres chauffées » (fig. 1), que le mobilier céramique, en faible quantité mais dans un très bon état de conservation, permet d’attribuer au Bronze final IIb – IIIa.

3

Fig. 1

Vue zénithale de la structure de combustion à pierres chauffées

Cliché : S. Defaye, Inrap

4Ainsi, deux occupations distinctes ont pu être repérées lors de ce diagnostic sur un même secteur : un ensemble daté du Bronze final IIb – IIIa et une occupation antique ; quelques vestiges n’ont pu toutefois être datés en raison de l’absence de mobilier. Précisons que le total des zones de concentration de vestiges représente une superficie approximative de 10 000 m2 sur la partie sud-ouest de la parcelle YC26a.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/16216/img-1.png
Fichier image/png, 1,6M
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Sophie Defaye, « Verneuil-sur-Vienne – Carrière de Petit Pagnac », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 21 décembre 2015, consulté le 20 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16216

Haut de page

Responsable d'opération

Sophie Defaye

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals