Navigation – Plan du site
2008

Saint-Jean-Le-Vieux

Les Colombières
Notice rédigée par : Daniel Frascone

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9729

Date de l'opération : 2008 (SP)

1Cette parcelle très vaste (plus de 5 ha) a fait l’objet d’une phase de diagnostic ayant mis en évidence des négatifs de trous de poteaux, des fosses et des fossés recelant du mobilier attribuable aux périodes néolithiques et gallo-romaine. La présence d’un enclos pseudo-circulaire et notamment en son sein, celle d’un tenon de vase néolithique, a plus concrètement motivé la prescription d'une fouille de cette parcelle.

2La fouille a cependant livré beaucoup plus de vestiges que prévu lors des sondages puisque près de 5000 anomalies ont été découvertes dont 10% environ ont pu être traitées (principalement des fosses et des trous de poteaux). Certains ensembles apparaissaient clairement mais des zones à forte densité de vestiges ne permettaient pas de se rendre compte immédiatement de l’organisation générale des éventuels regroupements. La répartition des vestiges sur la quasi-totalité de la surface décapée a entraîné un nettoyage systématique après décapage.

3Certains ensembles,  perçus immédiatement dans leur intégralité, ont pu être fouillés de façon assez méthodique alors que d’autres secteurs, dont les structures en creux ne présentaient pas toujours une organisation évidente, n’ont pas pu répondre aux mêmes exigences.

4 (Fig. n°1 : vue d'un bâtiment à absides sur poteaux) (Fig. n°2 : enclos fossoyé) (Fig. n°3 : enclos fossoyé ) (Fig. n°4 : enclos fossoyé)

5La présence d’enclos fossoyés de « type Passy » (Néolithique moyen), inédits dans ce secteur géographique, ainsi que celle d’un vaste bâtiment à absides sur poteaux (Néolithique final) ont en grande partie focalisé l’attention et l’énergie de l’équipe de fouille au détriment des occupations gallo-romaines. En outre, de vastes palissades semblent également se rattacher à la période néolithique.

6Malgré les choix incontournables réalisés lors de la fouille, un plan complet du site a pu être établi, permettant de mieux appréhender  une grande partie des occupations mises au jour. Les installations gallo-romaines, pourtant non fouillées, paraissent s’organiser le long d’un axe viaire peut-être issu d’une tradition gauloise puisqu’il s’agit d’un chemin creux assez étroit. Un grand bâtiment à trois ailes paraît être installé dans un enclos quadrangulaire mesurant un actus et s’ouvrant sur le chemin. Au sud du chemin et à l’ouest du bâtiment principal, des constructions d’assez grande dimension sont présentes, probablement liées à des activités agricoles, alors qu’au nord du chemin, les rares associations ayant pu être observées, correspondent plutôt à des petits bâtiments sur quatre poteaux s’apparentant plus à des greniers. La chronologie de ces vestiges s’étend des IIe  s. -Ier s. av. J.-C. jusqu’au IIIe siècle de notre ère au moins.

7Daniel Frascone

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : vue d'un bâtiment à absides sur poteaux

Fig. n°1 : vue d'un bâtiment à absides sur poteaux

Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)

Fig. n°2 : enclos fossoyé

Fig. n°2 : enclos fossoyé

Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)

Fig. n°3 : enclos fossoyé

Fig. n°3 :                                      enclos fossoyé

Auteur(s) : Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant) ; Frascone, Daniel (Inrap). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)

Fig. n°4 : enclos fossoyé

Fig. n°4 : enclos fossoyé

Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : vue d'un bâtiment à absides sur poteaux
Crédits Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/1654/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
Titre Fig. n°2 : enclos fossoyé
Crédits Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/1654/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 323k
Titre Fig. n°3 : enclos fossoyé
Crédits Auteur(s) : Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant) ; Frascone, Daniel (Inrap). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/1654/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
Titre Fig. n°4 : enclos fossoyé
Crédits Auteur(s) : Frascone, Daniel (Inrap) ; Gentil-Perret, Jean-Pierre (photographe indépendant). Crédits : J.-P. Gentil-Perret (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/1654/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 297k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Daniel Frascone, « Saint-Jean-Le-Vieux », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 22 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/1654

Haut de page

Responsable d'opération

Daniel Frascone

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals