Navigation – Plan du site
2013

Basly – La Campagne

n°3436
Responsable(s) des opérations : Guy San Juan
Notice rédigée par : Guy San Juan

Entrées d’index

Mots-clés :

clôture, trou de poteau

Chronologique :

Néolithique, âge du Bronze

Nature des opérations :

Programme d’analyse (PAN)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=-0.450;49.265;-0.409;49.291

1Dans le cadre du programme d'étude des habitats fortifiés néolithique et protohistorique du plateau de la Campagne à Basly, une fenêtre de fouille limitée a été ouverte sur le versant sud de l'éperon. L'objectif était de mieux caractériser la terminaison du fossé de barrage de l'enceinte du Bronze final. Malgré la présence d'un chemin ancien dont la topographie a marqué la surface du substrat calcaire, il serait acquis désormais que le fossé F 251 ne serait pas complété par un aménagement défensif du versant, au cours de l'âge du Bronze. En revanche, un trou de poteau de fortes dimensions a été observé sur la limite de la fenêtre de fouille. Une datation de charbons de bois issus du négatif du poteau révèle que cet aménagement est attribuable au Néolithique final. Cette observation suggère donc l'existence d'un système de clôture de l'éperon sur le versant, dont le lien fonctionnel avec le barrage néolithique du plateau mis au jour à une centaine de mètres vers l'est, reste à démontrer. Ces résultats ouvrent néanmoins des perspectives de recherche inattendues sur cette partie de l'éperon largement inexplorée. Ils s'ajoutent à la découverte faite en 2008 d'un ensemble de trous de poteau qui ont été récemment attribués au Néolithique final par le datage radiocarbone d'un outil en bois de cervidé. Ces structures pourraient signaler la présence d'un grand bâtiment néolithique dans le secteur sud-ouest de la pointe de l'éperon. La poursuite des fouilles dans la parcelle B 678, pour achever l'étude de l'enceinte du Bronze final et du premier âge du Fer, devra donc intégrer avec la plus grande attention ce potentiel archéologique néolithique préservé assurément sur la pointe de l'éperon et sur les versants.

2Les études anthracologique et malacologique ainsi que plusieurs datations au radiocarbone ont été programmées dans le cadre de l'autorisation de fouille en 2013. L'analyse anthracologique concerne uniquement les gros restes de charbons en lien avec l'élévation du rempart du Bronze final et l'analyse malacologique s'attache aux coquilles récoltées dans les niveaux de dépotoirs du fossé de barrage. Ces études seront conduites par Mme Nancy Marcoux et Mme Caroline Mougne rattachées au laboratoire du CReAAH – UMR 6566 de Rennes. Plusieurs datations des charbons du rempart seront également réalisées à la fin de l'étude anthracologique.

Fig. 01

Chemin et ornières sur le rebord du versant sud de l’éperon

Cliché : G. San Juan, SRA Pays-de-Loire

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/16854/img-1.png
Fichier image/png, 1,3M
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Guy San Juan, « Basly – La Campagne », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 16 mars 2016, consulté le 28 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16854

Haut de page

Responsable d'opération

Guy San Juan

MCC

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals