Navigation – Plan du site
2013

Jort – Rue Paul Duhomme

n°3453
Responsable(s) des opérations : Vincent Carpentier
Notice rédigée par : Vincent Carpentier

Entrées d’index

Chronologique :

âge du Fer, Gallo-romain

Nature des opérations :

Fouille préventive (FP)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=-0.110;48.959;-0.050;48.990

1La fouille de l’une des parcelles (B 691) de la rue Paul Duhomme, à Jort, située à la sortie du village, s’est déroulée en novembre 2013. La surface décapée atteint 1070 m2. De nombreux vestiges ont été mis au jour dans toute cette emprise ; il s’agit, pour les plus anciens, d’un ensemble funéraire regroupant une cinquantaine de sépultures à inhumation. Le mobilier associé (dépôts d’offrandes, fibules) permet de dater ces tombes de la fin de La Tène au tout début de l’époque gallo-romaine, avec un faciès de mobilier plutôt caractéristique de la cité lexovienne. Fait exceptionnel dans la région, il s’agit en majorité des restes d’enfants en bas âge. Quelques sépultures d’adultes attribuées aux deux premiers siècles apr. J.-C. sont venues clore ce chapitre funéraire. Il est possible, mais à l’heure actuelle non encore établi avec certitude, qu’un édifice sur solin ait été bâti à la même époque, en rapport avec l’espace funéraire. Ce bâtiment, quelle qu’ait pu être sa fonction véritable, appartenait sans doute à l’extension maximale du vicus gallo-romain dont la majeure partie est située dans le sol du village actuel. À la suite d’un hiatus de plusieurs siècles, de nouvelles constructions colonisent toute l’emprise de la parcelle fouillée. Les vestiges mis au jour consistent pour l’essentiel en trous de poteau, accompagnés de fonds de cabane et de silos. Le mobilier associé permet de rattacher ces structures denses à la première période médiévale, la datation restant à affiner entre l’époque carolingienne et le xiiie s. Ces vestiges appartiennent à l’ancien village médiéval de Jort, dont l’extension outrepassait ses limites actuelles. De même que les inhumations gauloises et antiques, ils se poursuivent dans toutes les directions au-delà de la parcelle B 691. La suite des opérations de fouille permettra donc de documenter, à terme, tout un pan disparu de l’histoire de ce village d’origine antique, voire gauloise, implanté au bord de la Dives.

Fig 01

Bâtiment sur solin en cours de dégagement

Cliché V. Carpentier (Inrap)

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Vincent Carpentier, « Jort – Rue Paul Duhomme », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 16 mars 2016, consulté le 07 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16965

Haut de page

Responsable d'opération

Vincent Carpentier

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals