Navigation – Plan du site
2013

Moult – La Hoguette

n°3440
Responsable(s) des opérations : Pierre Giraud
Notice rédigée par : Pierre Giraud

Entrées d’index

Chronologique :

Néolithique, âge du Fer

Nature des opérations :

Diagnostic (EV)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :
http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=-0.205;49.095;-0.125;49.131

1Dans le cadre d'un projet d'agrandissement d'un réservoir d'eau potable, d'une superficie de 1230 m2, un diagnostic a été réalisé sur le site fortifié de la Hoguette à Moult. Les structures archéologiques mises au jour offrent une forte densité dans les trois sondages, avec trente-six faits repérés. Deux périodes d'occupation ont pu être identifiées.

2La première appartient au Néolithique moyen II (apparentée à la culture Chasséenne ?). Elle est identifiée principalement par la présence d’une fosse comprenant un abondant mobilier de cette période. Cette excavation contient des rejets domestiques (céramique, matériel lithique), qui témoignent de la présence d’habitations. Il est probable qu’une partie des trous de poteau localisés dans chacune des tranchées du diagnostic est attribuable à cette implantation préhistorique. Tranchée 2, un alignement de trois trous de poteau pourrait correspondre à un bâtiment d’orientation nord-sud. Les exemples d’occupation de sites de hauteur au Néolithique moyen II sont assez fréquents ; c’est le cas sur celui de Banville, la Burette, dans le Calvados. Sur ce site, des fouilles programmées menées par Gwenolé Kerdivel ont révélé de nombreuses structures domestiques, dont un grand bâtiment rectangulaire sur tranchées.

3La seconde occupation est à mettre en relation avec le système défensif de l’éperon attribué à la fin de La Tène finale (vers le milieu du ier s. av. J.-C.), dont le talus massif est conservé sur plus de 4 m de hauteur. Ce dernier a été sondé par Hervé Duval en juillet 2013 (opération d’archéologie programmée). Une chaussée à fossés bordiers aménagée avec des galets, conservée au niveau de la tranchée 3, semble se prolonger vers l’ouest (tranchée 2). Plusieurs structures linéaires (fossés et/ou tranchées de palissades), parallèles au rempart, pourraient délimiter différents espaces. Dans un secteur délimité par une structure linéaire, qui a subi plusieurs réfections et par le talus dit « de barrage », un probable bâtiment sur tranchée avec radier de sol est particulièrement bien conservé. La facture de ce bâtiment rappelle celle de bâtiments découverts dans un quartier localisé contre le rempart de l’oppidum principal des lexoviens à Saint-Désir-de Lisieux.

4L’échantillonnage de quelques structures a permis d’exhumer un mobilier assez varié comprenant des céramiques d’importation que sont les amphores vinaires italiques républicaines. Les fragments de poterie mises au jour sont issues de productions comparables à celles provenant de sites du Pays d’Auge de La Tène D2.

5Ces sondages ont permis d’entrevoir l’organisation spatiale assez élaborée de ce site fortifié de La Tène finale ; elle rappelle notamment par la présence d’une chaussée de contour celle du site de Commes, le Mont Cavalier. La fonction de ces sites fortifiés de hauteur de petites dimensions (moins de 5 hectares) reste mal documentée. La proximité d’un axe de circulation important, peut-être au niveau d’une frontière entre deux cités, pourrait justifier le choix de son implantation.

Fig 01

Sondage dans le rempart

Cliché : CG 14

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/16991/img-1.png
Fichier image/png, 4,2M
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Pierre Giraud, « Moult – La Hoguette », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 16 mars 2016, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/16991

Haut de page

Responsable d'opération

Pierre Giraud

CG 14

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals