Navigation – Plan du site
2008

Riorges

ZAC du Pontet
Notice rédigée par : Jean-Marc Lurol

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9924

Date de l'opération : 2008 (EV)

1Une première phase de diagnostic archéologique (tranche 1, phase 1) a été réalisée sur l'emprise de la future ZAC sur un secteur jusqu'à présent peu connu sur le plan archéologique, mais cependant susceptible de receler des vestiges pouvant appartenir à différentes périodes chronologiques. Les parcelles à étudier au cours de cette phase couvrent une surface totale d'environ 17 000 m² sur lesquels 42 sondages, implantés de façon classique (en quinconce), ont été ouverts ( 00 m² soit environ 6,5 % de la surface totale). Cette première phase d'étude a permis de mettre en évidence l'existence d'un site sur une parcelle. Les autres se sont révélées stériles : leur sous-sol était composé soit de recouvrement d'origine alluviale ou colluviale, soit d'importantes couches de démolition provenant de la destruction de bâtiments industriels contemporains.

2Le site archéologique est faiblement enfoui, il apparaît quasiment sous la terre végétale à des profondeurs allant de 0,35 m à 0,50 m.

3Les découvertes sont constituées de plusieurs types de vestiges qui se répartissent de la façon suivante :

4• sur la bordure occidentale de la parcelle s'implante un bâtiment matérialisé par six tronçons de bases de murs (soubassements ou solins) construites en petits galets liés au mortier de terre. Ces murs délimitent quatre espaces distincts et représentent une partie d'un édifice qui se développe plus à l'ouest, au delà de la limite de la parcelle. À l'intérieur des espaces formés par les murs ou à proximité ont été retrouvés également des trous de poteau, une fosse et un fossé. Ces éléments peuvent être soit associés au bâtiment soit appartenir à un état d'occupation plus ancien ;

5• sur la bordure orientale, le terrain est traversé par deux fossés, orientés nord-sud qui devaient rejoindre vraisemblablement, au nord, le ruisseau de l'Oudan ;

6• dans la partie centrale, les témoins d'occupation se réduisent à trois trous de poteau et une zone d'assainissement.

7L'étude du mobilier a montré que l'occupation du site a pu débuter au plus tôt, aux environs du milieu du Ier siècle avant notre ère. Cette occupation semble avoir perduré, avec des phases de réorganisation, jusqu'aux alentours de 70 apr. J.-C. comme en témoigne la présence de nombreux éléments qui constituent un assemblage classique de l'époque claudienne.

8Par rapport aux vestiges recensés, on peut avancer les hypothèses suivantes :

9• il existe sur ce secteur une occupation dès le milieu du Ier s. av. J.-C., celle-ci peut être représentée par les calages de poteau et des fossés.

10• cette occupation perdure et au cours du Haut Empire (à partir de 20 apr. J.-C.) est construit un bâtiment dont l'existence ne dépasse pas le début de l'époque flavienne (70 apr. J.-C.). Durant cette occupation, les fossés continuent de servir.

11Ce site prouve l'existence d'une occupation, datée entre 50 av. J.-C. et 70 apr. J.-C. et d'une gestion de l'espace dans la campagne avoisinante de Roidomna(table de Peutiger) ou de Rodumna(géographie de Plotémée) entre deux axes de communication majeurs, le prolongement de la rue A.-Thomas et celui de l'avenue de Paris. Le bâtiment mis au jour peut être interprété comme un petit établissement agricole isolé, mais il peut également faire partie d'un ensemble beaucoup plus vaste (de type villa?).

12Une deuxième phase d'étude archéologique et particulièrement le diagnostic de la parcelle voisine, située à l'est, devrait permettre d'éclaircir voir de consolider les hypothèses proposées lors de la première phase d'étude.

13 LUROL Jean-Marc

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Marc Lurol, « Riorges », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/1779

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Marc Lurol

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals