Navigation – Plan du site
2008

Aime

Route de Villarolland, les Chaudannes
Notice rédigée par : René Chemin et Marie-Pierre Feuillet

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9728

Date de l'opération : 2008 (SP)

1La création d'un lotissement au lieu-dit Les Chaudannes a suscité un diagnostic mené par P.-J. Rey dont les résultats ont conduit le service régional de l'Archéologie à prescrire un fouille.

2La commune d'Aime a déjà livré de nombreux vestiges pré et protohistoriques : occupation néolithique au Dos de Borgaz, à Saint-Sigismond, au Replat (nécropole de type Chamblandes) et à proximité du présent projet, occupation de la transition âge du Bronze-âge du Fer dans un lotissement situé en aval, et un petit habitat perché de l'âge du Fer à Saint-Sigismond.

3Plus largement, d'autres grands sites des âges des Métaux sont connus en Tarentaise : le Châtelard de Bourg-Saint-Maurice et le Mont-Galgan, au dessous de Moûtiers.

4La fouille de trois secteurs a attesté la mise en valeur dès la fin de l'âge du Bronze de ce versant adret. Des terrasses ont été créées par creusement en amont et confortement des talus en aval par accumulation de pierres, ou création de murets.

5L'occupation de ces terrasses a pris plusieurs formes au cours du temps. La présence de fours à pierres chauffées, d'un grenier sur poteaux et peut-être d'une structure de cabane, accompagnés par un important matériel céramique, démontre la présence d'un habitat. Des traces de labours, et surtout la découverte de canaux d'irrigation, indiquent nettement la vocation agricole de ces aménagements. La datation de cette occupation, obtenue grâce à l'étude céramique effectuée par J-M. Treffort, indique le tout début de l'âge du Fer au Hallstatt C, pour le secteur 1. Quelques différences chronologiques existent sur les deux autres secteurs, ou des phases plus avancées du Hallstatt C, voire même, Hallstatt B sont reconnues. Les formes céramiques sont encore très ancrées dans une tradition du Bronze final. Le rare matériel métallique est du Bronze final.

6Cette fouille apporte des éléments importants sur le peuplement de la Tarentaise aux âges des métaux connu essentiellement par des vestiges funéraires. Dès le VIIIe siècle avant notre ère, les habitants exploitent la montagne en créant un système d'aménagements agricoles qui a fonctionné jusqu'à une période très récente.

7 CHEMIN René INRAP

8 FEUILLET Marie-Pierre MCC

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

René Chemin et Marie-Pierre Feuillet, « Aime », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 28 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/1811

Haut de page

Responsables d'opération

René Chemin

Inrap

Articles du même responsable de fouilles

  • Saint-Vulbas [Texte intégral]
    Les Grandes Vignes
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Rhône-Alpes

Marie-Pierre Feuillet

MCC

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals