Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse20142B – Haute-CorseCommune de Belgodère

2014
2B – Haute-Corse

Commune de Belgodère

Prospection diachronique (2014)
Responsable d’opération : Jean Graziani

Texte intégral

1La vallée de Reginu n’a été l’objet que de peu d’opérations archéologiques régulières à caractère scientifique, concentrées essentiellement dans sa partie ouest. Une prospection inventaire a donc été programmée sous le village de Belgodère pour enrichir et équilibrer la carte archéologique nationale et la base de données nécessaire à mon travail de thèse en cours ayant pour thème le territoire de la vallée de Reginu des origines aux âges du Fer. La zone choisie est située dans la plaine de Reginu à 2 km à vol d’oiseau à l’est des sites de la Mutula et Petra à I Mori. Elle est bordée au nord et au sud par deux lignes de crête secondaires perpendiculaires à la ligne de crête principale de Parasu séparant le bassin versant du fleuve Reginu de celui du Losari. La source d’Ombria à l’est est une importante source d’eau ferrugineuse qui alimentait anciennement le vallon. Celui-ci a fait l’objet de travaux de drainage au xixe s., réduisant les zones humides dont témoignent encore par endroits quelques massifs de joncs. Les reliefs sont généralement couverts d’une végétation de maquis dense qui ne facilite pas la prospection et les murs de pierres sèches sont très nombreux. La prospection, qui a dû être écourtée, a permis de mettre en évidence essentiellement trois périodes :

2Le mobilier et les structures préhistoriques et protohistoriques sont surtout concentrés sur les pentes et les reliefs. Il s’agit essentiellement de meules et de céramiques évoquant l’âge du Bronze et l’âge du Fer. Peu d’éléments lithiques ou céramiques néolithiques mais la végétation est très dense et difficilement pénétrable ;

3La période antique est caractérisée par de nombreux tessons et tuiles, mais aussi par un poids en plomb en forme de segment de sphère trouvé à Vallarghe (fig. 1) dont la masse de 27,1 g est très proche de l’uncia romaine ;

4La période moderne est caractérisée par de nombreux murs de parcellaires et de bords de chemin ainsi que par plusieurs bâtiments agricoles. Parmi ceux-ci, le pressoir à vin (palmentu) effondré, au lieu-dit Vallarghe, avait en réemploi dans son mur est une statue-menhir armée de l’âge du Bronze.

Fig. 1 – Poids en plomb de 27,1 g (Vallarghe, Belgodère)

Fig. 1 – Poids en plomb de 27,1 g (Vallarghe, Belgodère)

Cliché : J. Graziani.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Poids en plomb de 27,1 g (Vallarghe, Belgodère)
Crédits Cliché : J. Graziani.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/19103/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 907k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Graziani, « Commune de Belgodère » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 26 avril 2017, consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/19103

Haut de page

Auteur

Jean Graziani

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean Graziani

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search