Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201401 – AinPéronnas – La Chartreuse, rue de ...

2014
01 – Ain

Péronnas – La Chartreuse, rue de la Chartreuse

Opération préventive de diagnostic (2014)
Responsable d’opération : Dominique Mazuy

Entrées d’index

Année de l'opération :

2014

Numéro d’opération :

22114486

Chronologie :

époque moderne

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Les terrains que nous avons eu l’occasion d’étudier au cours de cette opération préventive de diagnostic n’ont pas été particulièrement propices à l’installation ou à l’occupation humaine. L’aire investiguée se situe en contrebas d’une terrasse, vestige d’une moraine frontale, sans doute d’origine rissienne, dont les matériaux ont été remaniés par les puissantes actions de la moraine würmienne présente dans une zone située au sud-est. La particularité de ces terrains est une forte humidité rémanente, provenant de l’écoulement des eaux du plateau et du bord de la terrasse morainique, souvent bloquées en surface par des substrats sous-jacents imperméables de types argileux. Jusqu’au xixe s., ce phénomène conduisait à des inondations épisodiques d’assez grande ampleur, jusque dans l’agglomération burgienne, par l’intermédiaire du Cône, petite rivière aujourd’hui canalisée.

2Une récente opération préventive de diagnostic sur des parcelles contiguës avait permis de percevoir un réseau irrégulièrement disposé de fossés, dont deux avaient pu être datés de la période médiévale (Mazuy 2013). Ces canaux sont liés à la proximité d’un prieuré dépendant de l’abbaye bénédictine de La Joug en Beaujolais fondée en 1148 par l’ordre des Chartreux. De plus, la présence d’un vase silo isolé de la période du Hallstatt C atteste d’une occupation de cette période aux environs immédiats, peut-être à la faveur d’une position topographique plus favorable (sommet de terrasse ?).

3La poursuite des recherches d’éventuels vestiges vers l’est laissait tout au moins augurer la perception d’indices démontrant le prolongement des fossés dans cette direction. Il n’en a rien été. Seul un niveau de remblai (US 10), localisé au sud de la parcelle et contenant des fragments de tuile d’aspect moderne, a été mis en évidence dans quatorze sondages. Il se trouve sans doute lié aux transformations architecturales des bâtiments. La quasi absence d’indice confirme l’hypothèse formulée en conclusion du précédent rapport d’opération préventive de diagnostic concernant les parcelles adjacentes : les terrains étudiés ont sans doute été essentiellement dévolus aux activités pastorales ne requérant pas d’aménagement particuliers ; de plus ces dernières laissent généralement peu de traces archéologiques.

4Il apparaît qu’aux périodes médiévale et moderne, la valorisation et l’exploitation de ce terroir étaient préférentiellement tournées vers le sommet du plateau morainique, au sud et à l’ouest.

5Toutefois, il paraît tout à fait singulier que nous n’ayons pas retrouvé, au moins pour partie, le tracé d’un certain nombre de fossés découverts à l’occasion de l’opération préventive de diagnostic des parcelles voisines, à l’ouest ; pourtant, ces structures paraissaient se poursuivre en direction du grand fossé oblique qui partage actuellement l’emprise étudiée.

Haut de page

Bibliographie

Mazuy D. 2013 : Péronnas, Rue de la Chartreuse, lotissement « Les Elfes » (Ain, Rhône-Alpes), rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Mazuy, « Péronnas – La Chartreuse, rue de la Chartreuse » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 18 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/20093

Haut de page

Auteur

Dominique Mazuy

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Dominique Mazuy

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search