Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse2016InterdépartementalProvenance des silex des sites pr...

2016
Interdépartemental

Provenance des silex des sites préhistoriques corses : caractérisation des gîtes et constitution d’une lithothèque

Étude (2016)
Responsable d’opération : Céline Bressy-Leandri

Texte intégral

1L’origine des silex des assemblages lithiques de Corse fait l’objet de recherches depuis une quinzaine d’années. La portée des résultats dépend essentiellement de la connaissance des ressources en silex de Sardaigne dont les matières premières ont été largement privilégiées.

2L’opération vise à améliorer la connaissance des ressources en silex des aires d’approvisionnement potentielles des sites préhistoriques corses. Cette année encore, la Sardaigne a été ciblée à travers deux secteurs, le bassin de Perfugas et le massif de Montiferru, ainsi qu’un troisième de manière plus marginale, au sud de Cagliari.

3Le bassin de Perfugas (Anglona) constitue une aire d’affleurement exceptionnelle par les quantités et la qualité des silicifications rencontrées. Il a été fréquenté durant toute la Préhistoire. Nous avons entrepris une prospection systématique du bassin afin de dessiner les contours précis des formations à silex et d’étudier la répartition des faciès au sein du bassin. Nous avons échantillonné 36 nouveaux points, principalement en position primaire, sub-primaire et, plus marginalement, secondaire. Il s’agit à terme de cerner la distribution latérale et stratigraphique des faciès de Perfugas et de mettre en évidence des aires d’exploitation privilégiées. Une cartographie a été réalisée. Elle ne couvre pas encore toute l’étendue des zones d’affleurement au sein du bassin qui se prolonge au-delà de Laerru à l’ouest et de Bulzi au nord et demandera à être complétée.

4La caractérisation des échantillons prélevés en 2015, basée sur l’observation par des moyens non destructifs de 36 paramètres pétrographiques, a porté sur 13 échantillons. Chaque faciès fait l’objet d’une documentation photographique à différentes échelles. Ainsi, une classification préliminaire permet de regrouper les 13 microfaciès définis en trois catégories : lacustres, lacustres marginaux et pédologiques.

5Le second secteur investi cette année est le massif de Montiferru. Les prospections réalisées par l’université de Cagliari et en 2006 par mes soins ont permis de montrer tout l’intérêt de cette zone d’affleurement exploitée durant la Préhistoire. Les silex se rencontrent en position secondaire dans les formations quaternaires. Une première approche de terrain et cartographique permet de dresser un état des connaissances, notamment du point de vue de la cartographie. L’étude des faciès et de la gîtologie sera approfondie l’an prochain. De gîtologie très similaire à celle du massif du Montiferru, un secteur situé au Sud de Cagliari sur la commune de Pula a été prospecté de manière ponctuelle, en collaboration avec la Soprintendenza della Sardegna.

6L’ensemble des échantillons prélevés ont alimenté une lithothèque mise en place en 2015 au SRA de Corse. Elle comprend à ce jour 407 échantillons issus de 90 gîtes. Notre démarche s’inscrit dans un dialogue permanent entre les sources potentielles et le questionnement archéologique qui guide les prospections sur le terrain, à la recherche des faciès dont la provenance demeure indéterminée. Cette année, ce travail de fonds a trouvé une application archéologique à travers l’étude des silex du site de Basi, fouillé par T. Perrin.

7La réalisation de lames-minces sur 10 échantillons est en cours pour préciser les natures minéralogiques et les processus de formation des silicifications.

Fig. 1 – Cartographie des formations du bassin de Perfugas et proposition préliminaire de distribution des faciès au sein de la formation de Rio Minore

Fig. 1 – Cartographie des formations du bassin de Perfugas et proposition préliminaire de distribution des faciès au sein de la formation de Rio Minore

DAO : C. Bressy-Leandri (SRA), P. Fernandès (Paléotime), J.-B. Caverne (Paléotime).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Cartographie des formations du bassin de Perfugas et proposition préliminaire de distribution des faciès au sein de la formation de Rio Minore
Crédits DAO : C. Bressy-Leandri (SRA), P. Fernandès (Paléotime), J.-B. Caverne (Paléotime).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/22850/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 693k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Céline Bressy-Leandri, « Provenance des silex des sites préhistoriques corses : caractérisation des gîtes et constitution d’une lithothèque » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 25 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/22850

Haut de page

Auteur

Céline Bressy-Leandri

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Céline Bressy-Leandri

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search