Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse20122A – Corse du SudSartène – Arghiola, Pascialella e...

2012
2A – Corse du Sud

Sartène – Arghiola, Pascialella et Bilibi (plateau de Cauria et vallée de Tizzano)

Opération préventive de diagnostic (2012)
Responsable d’opération : Laurent Vidal
Notice rédigée avec Pascal Tramoni et Laurent Ben-Chaba

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012

Numéro d’opération :

081253

Chronologie :

Préhistoire, Néolithique

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Le diagnostic réalisé dans le cadre du projet « Enfouissement d’une canalisation pour l’alimentation en eau brute du plateau de Cauria et de la vallée de Tizzano », à Sartène, concerne cinq tronçons du projet : tronçon no 1 Crucanèse ; tronçon no 2 Manzavino ; tronçon no 3 Nargo-Murtella ; tronçon no 4 Filipina ; tronçon no 5 A Casa-A Pila. L’ensemble représente un tracé de 6 mm répartis sur 7 km2.

2Dans une première phase, une prospection pédestre a été mise en œuvre ; par la suite, en fonction des observations réalisées, des sondages mécaniques ont porté sur certains secteurs susceptibles de livrer une occupation (tronçon no 1, zone 1, Crucanèse ; tronçon no 3 Nargo-Murtella ; tronçon no 4 Filipina).

3La prospection pédestre a permis de recueillir des artefacts préhistoriques et de faire des observations principalement sur le tronçon no 1 qui s’insère dans une vaste zone de découvertes de mobilier préhistorique révélée par une prospection programmée dirigée par A. D’Anna (CNRS, LAMPEA). Les tronçons no 2 et no 4 ont livré quelques éléments plus dispersés. En revanche, cette prospection a été totalement infructueuse sur les tronçons no 3 et no 5.

4Sur le tronçon no 1, les nombreux artefacts et les observations se répartissent en deux zones. La première s’étend sur la plate-forme sommitale de la crête couverte de maquis arboré (Crucanèse) sur environ 1,5 ha et livre une cinquantaine d’outils en roche dure, comprenant notamment une lame de hache polie ainsi que quatre tessons de céramique modelée. La seconde zone s’étend sur le bas de versant de Crucanèse bordant le plateau de Cauria. La prospection a permis de recueillir sur l’emprise de la piste mais surtout aux abords quelques artefacts en roche dure dispersés. En périphérie de la piste, des monolithes allongés en granite menhirs potentiels et deux possibles lieux d’extraction ont été repérés.

5Le tronçon no 2 livre un seul artefact mais un autre a été trouvé à proximité, en dehors de l’emprise, près d’un taffoni. Pour le tronçon no 4, se développant à côté du site de Filipina et implanté sur une petite éminence, trois artefacts ont été observés. Il s’agit d’un abord de site peu marqué avec peut-être un glissement des objets sur la pente assez forte à cet endroit.

6La phase suivante d’exploration mécanisée a concerné une partie de la zone 1 du tracé no 1 à Crucanèse, à l’emplacement prévu pour l’installation d’un réservoir, mais aussi une partie du tracé du tronçon no 3 dans un fond de vallon et, dans une certaine mesure, une partie du tronçon no 4 près du site de Filipina. Ces deux derniers n’ont livré aucune trace d’occupation humaine. En revanche, à Crucanèse, les six tranchées réalisées dans la zone 1 ont permis de mettre au jour une occupation néolithique structurée. L’absence de vestiges dans deux tranchées marque une limite probable de son extension vers l’est. Cependant, il n’est pas possible de déterminer si l’absence d’occupation résulte de phénomènes localisés d’érosion ou renvoie au type d’occupation et/ou à sa chronologie interne.

7Il est possible de restituer une emprise minimale de l’occupation de l’ordre de 1 500 m2. Toutefois, la répartition des artefacts collectés en prospection démontre qu’elle est beaucoup plus étendue et peut occuper au moins 1,5 ha. Le premier résultat de cette opération est donc de confirmer l’existence d’une occupation enfouie et structurée dans l’emprise d’une zone préalablement déterminée par la prospection pédestre. Les 120 m2 d’occupation mis au jour dans les tranchées livrent dix-huit faits archéologiques dont principalement des fosses et une structure empierrée. Ils sont enfouis à 0,20 m de profondeur à l’est et à 0,50/0,60 m à l’ouest. Au nord, le toit du substrat rocheux remonte et le site ne semble plus conservé, au moins dans l’emprise de la tranchée. D’une façon générale, l’occupation semble à la fois tronquée et recouverte par une certaine épaisseur de colluvions plus récentes. Les structures sont conservées sur 0,10 à 0,30 cm de hauteur. Le remplissage de ces dernières, comprenant de nombreuses pierres, livre des tessons de poterie mais aussi de l’industrie lithique sur quartz, obsidienne, rhyolite et silex. Le mobilier céramique se rattache aux productions du Néolithique moyen I de type Curachjaghju-San Vincenti-Murtuli ou faciès Bonuighinu corsu, lesquelles sont datées par le radiocarbone dans la première moitié du ve millénaire av. J.-C. et plus précisément entre 4800/4700 et 4300 av. J.-C.

Fig. 1 – Lame polie provenant des ramassages de surface (no 27)

Fig. 1 – Lame polie provenant des ramassages de surface (no 27)

Clichés et DAO : L. Vidal (Inrap).

Fig. 2 – Tessons décorés et éléments morphologiques

Fig. 2 – Tessons décorés et éléments morphologiques

Dessins : L. Vidal (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Lame polie provenant des ramassages de surface (no 27)
Crédits Clichés et DAO : L. Vidal (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/22893/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 624k
Titre Fig. 2 – Tessons décorés et éléments morphologiques
Crédits Dessins : L. Vidal (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/22893/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 179k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Vidal, Pascal Tramoni et Laurent Ben-Chaba, « Sartène – Arghiola, Pascialella et Bilibi (plateau de Cauria et vallée de Tizzano) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 24 avril 2017, consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/22893

Haut de page

Auteurs

Laurent Vidal

Inrap

Articles du même auteur

  • Aléria – Lamajone [Texte intégral]
    Opération de sauvegarde par l’étude (2019)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Lamajone [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017-2018)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Casabianda [Texte intégral]
    Opération avant travaux Monument Historique (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Teppe Rosse [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Furiani – San Pancraziu [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Tous les textes...

Pascal Tramoni

Articles du même auteur

Laurent Ben-Chaba

Haut de page

Responsable d’opération

Laurent Vidal

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

  • Aléria – Lamajone [Texte intégral]
    Opération de sauvegarde par l’étude (2019)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Lamajone [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017-2018)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Casabianda [Texte intégral]
    Opération avant travaux Monument Historique (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Aléria – Teppe Rosse [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Furiani – San Pancraziu [Texte intégral]
    Opération préventive de diagnostic (2017)
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Corse
  • Tous les textes...
Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search