Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19922A – Corse-du-SudFoce Bilzese – Torracone

1992
2A – Corse-du-Sud

Foce Bilzese – Torracone

Fouille préventive d’urgence (1992)
Responsable d’opération : Paul Nebbia

Texte intégral

1Le site de Torracone sur la commune de Foce, hameau de Bilzese, occupe une position stratégique qui commande un important carrefour entre la vallée du Rizzanese et celle de l’Ortolu.

2À 530 m au NGF, ce site est formé par une succession de terrasses étagées sur une butte aux pentes fortes et qui se termine dans sa partie sommitale par un pointement rocheux, entièrement aménagé par l’habitat préhistorique.

3Le versant nord-est est jonché de pierres qui proviennent des écroulements des structures préhistoriques. Ces écroulements ont été réutilisés et l’on a édifié à une époque indéterminée, que seules les fouilles permettront de connaître, plusieurs structures circulaires. Leur faible surface (environ 4 m de diamètre pour les plus grandes), ne plaide guère pour des maisons et apparente ces structures à des enclos pour les animaux. Notons toutefois que l’une d’entre elle a été reconnue comme étant un petit four entièrement en pierres.

Fig. 1 – Planimétrie de la partie sommitale du site

Fig. 1 – Planimétrie de la partie sommitale du site

1, rocher ; 2, mur ; 3, porte ; 4, passage ; 5, zone de céramique ; 6, murs modernes (?) ; 7, éboulis des murs. I, partie plus basse de la zone moyenne ; II, partie plus haute de la zone moyenne ; III, zone inférieure ; IV, zone supérieure ; V, monument sommital (?). A, possible rampe d’accès ; B, porte dans la zone moyenne ; C, porte vers les terrasses supérieures ; D, porte vers la partie sommitale (?) ; E, escalier.

Relevé et DAO : P. Nebbia.

4Sur la partie haute de la colline de Torracone, plusieurs enceintes structurent l’habitat. Il n’est pas impossible que la plate-forme rocheuse du sommet ait accueilli un monument turriforme (fig. 1 : no V). On relève quelques traces qui pourraient appartenir aux fondations d’un tel édifice. Malheureusement des travaux intempestifs, menés il y a une vingtaine d’années par un chercheur, ont complètement bouleversé cette zone.

5Nous avons levé avec la collaboration de Franck Leandri le plan de ces différentes enceintes, et mis en évidence les principales portes qui permettaient la communication de chaque palier (fig. 1 : B, C, D, E).

6La reprise d’une partie de l’enceinte sommitale nous a livré au cours des travaux une grande quantité de fragments de céramiques qui appartiennent aux phases du Bronze moyen et final de Corse.

7D’ores et déjà, ce site s’avère particulièrement riche et prometteur pour une meilleure connaissance de l’âge du Bronze insulaire. Ajoutons aussi qu’il est très vulnérable aux fouilles clandestines par sa proximité avec la route départementale et les travaux de déforestation prévus par les propriétaires.

8Soulignons enfin l’intérêt porté par la municipalité de Foce Bilzese et les propriétaires du site à la progression de travaux d’études et de mise en valeur. L’accord du principal copropriétaire a été acquis pour une protection juridique du gisement au titre des monuments historiques.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Planimétrie de la partie sommitale du site
Légende 1, rocher ; 2, mur ; 3, porte ; 4, passage ; 5, zone de céramique ; 6, murs modernes (?) ; 7, éboulis des murs. I, partie plus basse de la zone moyenne ; II, partie plus haute de la zone moyenne ; III, zone inférieure ; IV, zone supérieure ; V, monument sommital (?). A, possible rampe d’accès ; B, porte dans la zone moyenne ; C, porte vers les terrasses supérieures ; D, porte vers la partie sommitale (?) ; E, escalier.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/22928/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Paul Nebbia, « Foce Bilzese – Torracone » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 24 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/22928

Haut de page

Auteur

Paul Nebbia

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Paul Nebbia

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search