Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19932B – Haute-CorseMontegrosso – E Pilone

1993
2B – Haute-Corse

Montegrosso – E Pilone

Sondage (1993)
Responsable d’opération : Roch Albertini

Entrées d’index

Année de l'opération :

1993

Numéro d’opération :

208

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Texte intégral

1Trois niveaux distincts d’occupation (IIA, IIIA, IVA) de la terrasse 2 (T2) permettent, par la nature des vestiges découverts, les datations 14C (F2 couche IV A : 1403 ± 130 apr. J.-C.) et les organisations évidentes, d’inférer une occupation en continu du xvie au xvie s. apr. J.-C.

2Les activités domestiques de plein air (F2 couche IV A) ou liées à un habitat probable mais non caractérisé (F1 couche III et F3 couche II A) sont attestées en particulier par les traces de cuisson des os et les céramiques identifiées.

3Les pierres de construction accumulées en II A ainsi que le casson de PILA (explicatif du toponyme du site) proviennent de la terrasse sommitale (T3) sous la forme d’un éboulis occupant le flanc est de la pente abrupte séparant T2 de T3 et sont le résultat de la destruction de la tour quadrangulaire (fig. 1).

Fig. 1 – Plan d’ensemble du site

Fig. 1 – Plan d’ensemble du site

Relevé et DAO : R. Albertini.

4La détermination en laboratoire des nombreux charbons prélevés dans la large zone de combustion du secteur nord-est de II A et dans le foyer de l’angle nord-est de l’arase de la tour éclairera la compréhension de l’évolution du site des Pilone. La synthèse des travaux de sondages de 1990, 1992, et 1993 complétés par quelques éléments bibliographiques d’archives réunis par Mlle Gabrielli (ceppi, chronique...) et les comparaisons avec d’autres sites ou niveaux médiévaux déjà étudiés de Balagne (Monte Ortu, Carcu, Bracaghju, etc.) rendront possibles une attribution plus précise du site défensif des Pilone à une époque donnée au sein du réseau de l’occupation médiévale de la Pieve di Pinu dont il conviendra, en cohérence et progressivement dans les années à venir, de sonder les sites reconnus (Corduella, Profiume Castiglione, A Cima, etc.).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan d’ensemble du site
Crédits Relevé et DAO : R. Albertini.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/23125/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Roch Albertini, « Montegrosso – E Pilone » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 26 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23125

Haut de page

Auteur

Roch Albertini

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Roch Albertini

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search