Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19942B – Haute-CorseMurato, Pieve, Santo Pietro-di-Te...

1994
2B – Haute-Corse

Murato, Pieve, Santo Pietro-di-Tenda – Nebbio

Prospection inventaire (1994)
Responsable d’opération : Franck Leandri
Notice rédigée avec Daniel Istria

Texte intégral

1Les prospections menées sur les communes de Murato, Piève et Santo-Pietro-di-Tenda s’inscrivent dans un cadre universitaire. Elles ont été menée en collaboration avec P. Magnan, D. Graziani et C. Morati et ont permis de localiser et de documenter 67 sites de différentes époques.

2La Préhistoire (fig. 1) est essentiellement représentée par des vestiges mégalithiques de premier ordre parmi lesquels des statues-menhirs dont on perçoit mieux le contexte archéologique et géographique. Des habitats fortifiés à l’âge du Bronze en relation avec certains de ces mégalithes ont également été localisés sur la commune de Murato. Étant donné leur état de conservation, il est actuellement impossible de déterminer leur aspect architectural primitif qui pourrait les rattacher aux castelli du sud de l’île.

Fig. 1 – Carte de répartition des principaux sites préhistoriques du Nebbiu

Fig. 1 – Carte de répartition des principaux sites préhistoriques du Nebbiu

1, E Collule (Murato), statue-menhir ; 2, Olmiccia (Murato), menhir ; 3, Monte Pietescu (Murato), habitat fortifié de l’âge du Bronze et menhir ; 4, Capia (Murato), habitat fortifié de l’âge du Bronze ; 5, Monte Battagliola (Murato), cercle et menhir ; 6, A Gabiola (Oletta), habitat néolithique ; 7, Lumio (Oletta), sépulture néolithique ; 8, Campu Console (Oletta), habitat néolithique ; 9, Gualdosu (Oletta), dolmen ; 10, Monte Grossu II (Olmeta-di-Tuda), habitat fortifié de l’âge Bronze ; 11, Buccentone (Piève), statue-menhir ; 12, Pian di Natu (Piève), coffres mégalithiques ; 13, Murellu (Piève), statue-menhir et coffre ; 14, Costa di Muro (Piève), sépultures préhistoriques ; 15, Listinchetta (Rapale), habitat néolithique ; 16, Murtola (Rapale), statue-menhir ; 17, Castellari (Rapale), habitat fortifié de l’âge du Bronze ; 18, E Laure (Rapale), aire et cercle mégalithique ; 19, Capu Castincu (Santo-Pietro-di-Tenda), alignement de statues-menhir ; 20, Aghiola (Santo-Pietro-di-Tenda), coffre mégalithique ; 21, Monte Revincu (Santo Pietro-di-Tenda), coffres et dolmens ; 22, Pivanosa (Santo-Pietro-di-Tenda) coffre mégalithique ; 23, U Zitellu (Santo-Pietro-di-Tenda) menhir ; 24, San Pancrazio (Santo-Pietro-di-Tenda) menhir ; 25, Teti (Santo-Pietro-di-Tenda), dolmen ; 26, Monte Genova (Santo-Pietro-di-Tenda), habitat préhistorique ; 27, Mogone (Santo-Pietro-di-Tenda), habitat néolithique ; 28, Monte Rosso (Urtaca), menhir ; 29, Bi Forco (Urtaca), menhir ; 30, E Culonne (Lama), menhirs ; 31, U Nativu (Barbaggio) alignement de statues-menhirs ; 32, Monte Sant’Angelo (Saint-Florent), Néolithique et âge du Bronze ; 33, Strette (Barbaggio), habitat néolithique ; 34, Piedi Pinzuti (Barbaggio), habitat de l’âge du Bronze.

DAO : D. Istria (Afan), F. Leandri (Afan).

3L’occupation antique semble assez peu importante. Les sites d’habitat sont surtout concentrés dans la zone de piémont et à proximité des terroirs les plus fertiles. Les ramassages de surface principalement constitués de fragments d’amphores et de céramiques communes permettent de dater ces occupations autour des iie-ivs. apr. J.-C.

4L’étude des textes médiévaux a apporté beaucoup à la connaissance de l’habitat et de l’environnement dans cette partie occidentale du Nebbio. Ils éclairent en particulier les xie-xiiis. qui sont de manière générale encore très mal connus dans l’île. Ces sites, relativement peu nombreux en regard de la partie orientale de la micro-région, reflètent une organisation territoriale assez lâche constituée de petits groupes d’habitats tel le casamentum de Castricala qui apparaît dans la documentation dès les années 1070. Les châteaux, excentrés et isolés, semblent destinés davantage à contrôler les grandes voies de communications jalonnées par de nombreuses petites chapelles romanes, plutôt qu’à contrôler des terroirs encore partiellement laissés à la friche.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Carte de répartition des principaux sites préhistoriques du Nebbiu
Légende 1, E Collule (Murato), statue-menhir ; 2, Olmiccia (Murato), menhir ; 3, Monte Pietescu (Murato), habitat fortifié de l’âge du Bronze et menhir ; 4, Capia (Murato), habitat fortifié de l’âge du Bronze ; 5, Monte Battagliola (Murato), cercle et menhir ; 6, A Gabiola (Oletta), habitat néolithique ; 7, Lumio (Oletta), sépulture néolithique ; 8, Campu Console (Oletta), habitat néolithique ; 9, Gualdosu (Oletta), dolmen ; 10, Monte Grossu II (Olmeta-di-Tuda), habitat fortifié de l’âge Bronze ; 11, Buccentone (Piève), statue-menhir ; 12, Pian di Natu (Piève), coffres mégalithiques ; 13, Murellu (Piève), statue-menhir et coffre ; 14, Costa di Muro (Piève), sépultures préhistoriques ; 15, Listinchetta (Rapale), habitat néolithique ; 16, Murtola (Rapale), statue-menhir ; 17, Castellari (Rapale), habitat fortifié de l’âge du Bronze ; 18, E Laure (Rapale), aire et cercle mégalithique ; 19, Capu Castincu (Santo-Pietro-di-Tenda), alignement de statues-menhir ; 20, Aghiola (Santo-Pietro-di-Tenda), coffre mégalithique ; 21, Monte Revincu (Santo Pietro-di-Tenda), coffres et dolmens ; 22, Pivanosa (Santo-Pietro-di-Tenda) coffre mégalithique ; 23, U Zitellu (Santo-Pietro-di-Tenda) menhir ; 24, San Pancrazio (Santo-Pietro-di-Tenda) menhir ; 25, Teti (Santo-Pietro-di-Tenda), dolmen ; 26, Monte Genova (Santo-Pietro-di-Tenda), habitat préhistorique ; 27, Mogone (Santo-Pietro-di-Tenda), habitat néolithique ; 28, Monte Rosso (Urtaca), menhir ; 29, Bi Forco (Urtaca), menhir ; 30, E Culonne (Lama), menhirs ; 31, U Nativu (Barbaggio) alignement de statues-menhirs ; 32, Monte Sant’Angelo (Saint-Florent), Néolithique et âge du Bronze ; 33, Strette (Barbaggio), habitat néolithique ; 34, Piedi Pinzuti (Barbaggio), habitat de l’âge du Bronze.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/23212/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 300k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Franck Leandri, Daniel Istria, « Murato, Pieve, Santo Pietro-di-Tenda – Nebbio » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 08 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23212

Haut de page

Auteurs

Franck Leandri

Afan

Articles du même auteur

Daniel Istria

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Franck Leandri

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search