Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse1994Domaine public maritimeAu large de Solenzara – Base mili...

1994
Domaine public maritime

Au large de Solenzara – Base militaire

Sondage (1994)
Responsable d’opération : Hélène Bernard

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Drassm

Texte intégral

1La présence de quelques clous associés à un lot de monnaies du ive s. apr. J.-C. nous avait fait penser à l’hypothèse d’un naufrage lors de la déclaration du site (Bernard, Jézégou 1994). L’examen des vestiges issus d’un rapide ramassage de surface avait révélé la présence de deux ensembles d’époque différente : l’un de la fin du ive s. (monnaies, Hayes 67), l’autre du vie s. (Hayes 91C et D, 99A, 104 ; lampe Hayes 11B ; fragment de lèvre de Keay LXII). Le problème d’un double naufrage ou d’un dépotoir se posait.

2Le sondage réalisé en juillet 1994 a permis d’interpréter le site comme les restes d’une couche de crue qui a bouché un site terrestre situé au nord des découvertes actuelles. Les tessons très érodés reposaient sur un lit de galets de rivière triés. De nombreuses tesselles de mosaïque découvertes cette année ne peuvent provenir que d’un site d’habitat (pierres blanches et grises, tes­ selles rouges retaillées dans des tessons). La sigillée claire s’étage de la deuxième moitié du ve s. jusqu’à la deuxième moitié du vie s. voire le début du viie s. (forme Hayes 108 à l’exception d’un fragment résiduel de Hayes 8B du iiie s. et de campanienne). Les fragments d’amphores africaines sont indéterminables.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hélène Bernard, « Au large de Solenzara – Base militaire » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 07 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23222

Haut de page

Auteur

Hélène Bernard

Drassm

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Hélène Bernard

Drassm

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search