Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19962B – Haute-CorseOletta – Castiglione

1996
2B – Haute-Corse

Oletta – Castiglione

Fouille programmée (1996)
Responsable d’opération : Michelle Salotti

Entrées d’index

Année de l'opération :

1996

Nature de l'opération :

fouille programmée
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université de Corse

Texte intégral

1Les cavités du plateau calcaire de Castiglione, Cast. 1 et Cast. 3 en particulier, contiennent plusieurs dépôts fossilifères très riches, d’âges différents, allant du Pléistocène moyen à l’époque actuelle.

2Des gisements exceptionnels ont été mis au jour dans Castiglione 3 en 1996. Les premiers (« CY » et « EF », contigus) peuvent être définis comme des cimetières du Cuon Cynotherium sardous puisqu’ils ont fourni au moins 17 squelettes de ce carnivore, squelettes pratiquement entassés les uns sur les autres.

3Le deuxième, « PL », semble être un cimetière d’oiseaux. En plus des deux oiseaux sous-cités ils ont fourni une avifaune variée, dont du matériel, en excellent état, d’une nouvelle espèce fossile d’oiseau. Il s’agit d’un vautour de très grande taille, qui était inconnu de la faune de Corse, espèce découverte à Malte et retrouvée dans quelques rares dépôts continentaux : Gyps melitensis.

4De nouvelles datations ont confirmé que les gisements de Castiglione 3 CG, CY, EF et PL sont d’âge Pléistocène moyen. Ce sont les seuls gisements de cette période, actuellement connus en Corse. Leur prospection continue à enrichir la connaissance, jusqu’ici très partielle, de la faune insulaire de cette époque. De nouveaux ossements des trois nouvelles espèces de vertébrés, (nouvelles formes pour la Science, découvertes en 1995) : un Cerf de grande taille, une nouvelle forme de Chouette chevêche appelée Athene angelisi et un Lézard proche de l’actuel Lézard ocellé, ont été dégagés. Du très beau matériel du Hibou grand-duc nain (Bubo insularis) et de la Chouette des Baléares, Tyto Balearica, (qu’on ne connaît dans la région méditerranéenne que dans des gisements beaucoup plus anciens), espèces disparues, a aussi été trouvé en 1996.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michelle Salotti, « Oletta – Castiglione » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23258

Haut de page

Auteur

Michelle Salotti

Université de Corse

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Michelle Salotti

Université de Corse

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search