Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19962B – Haute-CorseOletta – A Torra

1996
2B – Haute-Corse

Oletta – A Torra

Sondage (1996)
Responsable d’opération : Henri Marchesi
Notice rédigée avec Daniel Istria

Entrées d’index

Année de l'opération :

1996

Chronologie :

époque moderne

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Texte intégral

1Le site se trouve dans la basse vallée de I’Aliso, à 2 km à vol d’oiseau au sud de son embouchure et de la cité de Saint-Florent. Il est situé au milieu de la plaine alluviale (environ 80 ha de terres arables), sur un petit pointement rocheux à 4 m d’altitude qui l’isole des terres agricoles plus basses et inondables. Au premier abord, le site se signale par des micro-reliefs artificiels et des pans de murs maçonnés dispersés au milieu d’un bosquet. Il a été sondé en août 1996 sur 21 m2 sans qu’il soit possible à l’issue de l’opération de restituer son plan d’ensemble. Les vestiges appartiennent à un gros bâtiment rectangulaire exposé au sud qui devait mesurer 16 m de long sur 10 m de large. Les arases de plusieurs murs de pierres et de briques pleines maçonnées à la chaux ont été mises au jour, dont un mur de refend qui atteste une division interne du bâtiment. Un sol de mortier de chaux a été dégagé sur une dizaine de mètres carrés dans la partie centrale du bâtiment. Plusieurs centaines de graines carbonisées de seigle, d’orge et de froment ont été découvertes reposant directement sur ce sol. Il s’agit probablement d’un espace pour battre les céréales ou les stocker.

2L’état de dégradation des maçonneries, pourtant imposantes et solides, laisse penser que cet édifice a été détruit volontairement et probablement à l’aide d’explosifs. La modeste série céramique (68 tessons) est constituée de vaisselles de table et de céramiques culinaires glaçurées importées d’Italie septentrionale et de céramiques culinaires modelées locales. Elle est datée des xviie-xviiie s. Sur le plan Terrier de la Corse, qui est dressé dans ce secteur en 1793 cette construction n’apparaît pas même à l’état de ruines, alors que celles-ci sont généralement portées sur le plan. On peut donc émettre l’hypothèse selon laquelle la ruine ne devait plus beaucoup apparaître à ce moment et proposer une datation de l’occupation entre le xviie s. et la première moitié du xviiie s.

3Sa position et la présence de nombreuses graines de céréales incitent à penser qu’il s’agit d’un bâtiment associé à une exploitation agricole.

4Même si le site n’est jamais mentionné, les textes anciens peuvent étayer cette hypothèse.

5Dès la fin du xve s., l’Office de Saint-Georges met en place un plan de bonification de certaines zones littorales touchées par la malaria. Ainsi, on décide de canaliser I’Aliso dès 1495. Cette entreprise avait un double objectif sanitaire et économique qui devait favoriser la mise en valeur des terres basses. À partir de 1540, l’Office concède de vastes domaines à titre emphytéotique. La proximité du préside de Saint-Florent porte à croire que le site s’inscrit dans cette politique de mise en valeur qui se poursuit jusqu’au xviiie s. Le site pourrait être comparé, avec beaucoup de prudence, aux case coloniche que l’on trouve à la même époque dans les campagnes de Toscane. Les conjonctures qui ont conduit à la destruction de l’établissement de A Torra sont par contre inconnues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Henri Marchesi, Daniel Istria, « Oletta – A Torra » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 28 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23259

Haut de page

Auteurs

Henri Marchesi

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Daniel Istria

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Henri Marchesi

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search