Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse19972B – Haute-CorseLucciana – Foce di Tanghiccia

1997
2B – Haute-Corse

Lucciana – Foce di Tanghiccia

Découverte fortuite (1997)
Responsables d'opération : Laurent Casanova et Henri Marchesi

Entrées d’index

Année de l'opération :

1997

Nature de l'opération :

découverte fortuite
Haut de page

Texte intégral

1L’exploitation d’une sablière au nord de l’embouchure du Golo, et en arrière de la plage, a provoqué la découverte fortuite de plusieurs centaines de tessons de céramiques antiques.

2Le site se trouve à environ 1 km au nord de l’embouchure du Golo, en bordure d’un bras mort, la Foce di Tanghiccia, et à environ 250 m à l’ouest du rivage actuel. L’exploitation a provoqué l’apparition d’une étendue artificielle d’eau saumâtre dans laquelle une drague extrait le sable qui servira à la fabrication d’agglomérés pour la construction. C’est au cours de ces travaux que des tessons de céramiques sont apparus en abondance. La profondeur à laquelle ils sont prélevés ne peut être exactement précisée ; il semble, d’après les techniciens de la sablière, qu’ils proviennent d’une profondeur comprise entre 1 et 2 m sous le niveau actuel. Les tessons présentent souvent une couleur grise due à l’altération des pâtes par l’eau salée.

3Le mobilier recueilli est constitué notamment de 9 fragments de tegulae et de 18 imbrices, seuls indices de constructions enfouies. Le lot de céramiques que nous avons pu récupérer présente une certaine variété typologique et chronologique.

4122 tessons d’amphores, dont quelques éléments de formes (anses, lèvres et fonds) montrent de nombreux types de pâtes qui attestent de la variété des amphores présentes sur le site. Quelques formes ont pu être identifiées ; il s’agit d’amphores gauloises, d’amphores tarraconaises (forme Dressel 2.4), de Bétique (forme Dressel 20) datées du ier s., d’une amphore orientale (Dressel 43 ?) datée des ier-iie s. et d’amphores africaines cylindriques datées des iie-ve s. Signalons aussi la présence d’un pied pointu d’amphore de forme non identifiée contenant encore de la poix. Plusieurs tessons de panses portant de larges cannelures extérieures appartiennent probablement à des amphores orientales.

5Bien qu’en moins grand nombre, la vaisselle de table et de cuisine est aussi représentée : deux tessons d’un même vase de forme ouverte, engobe intérieure noire de type étrusque et décor peint floral noir sur la face extérieure non revêtue, pâte très fine beige orangée (ive-iiie s. av. n. è. ?), plusieurs tessons de céramique sigillée tardo-italique (ier s.), deux tessons de panses appartenant probablement à de la céramique sigillée orientale, un fragment de médaillon de lampe à huile montrant le train arrière d’un lion, des tessons de panses de céramiques communes à pâte claire, un bord de gobelet et une panse de céramique à paroi fine généralement datée du ier s, un marli d’un grand bassin portant une série d’impressions concentriques (production africaine ?), deux tessons informes de céramique modelée locale, le bord d’une urne en céramique modelée varoise, etc.

6Ce lot céramique montre une très longue occupation du site durant toute l’Antiquité. En l’absence de fouille, la nature de celui-ci ne peut être précisément définie, mais la proximité de la plage et d’un ancien bras du Golo laisse supposer l’existence d’un port ou tout au moins d’un débarcadère, en relation avec la cité de Mariana. Les fragments de céramique étrusque pourraient témoigner de l’antériorité du site par rapport à celle-ci. Le lot semble indiquer dans son ensemble un commerce actif avec toute les rives de la Méditerranée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Casanova, Henri Marchesi, « Lucciana – Foce di Tanghiccia » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 07 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/23316

Haut de page

Auteurs

Laurent Casanova

Afan

Articles du même auteur

Henri Marchesi

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

Laurent Casanova

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Henri Marchesi

Drac Corse (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search