Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200825 – DoubsBrognard, Allenjoie – Technoland ...

2008
25 – Doubs

Brognard, Allenjoie – Technoland (extension)

Opération préventive de diagnostic (2008)
Responsable d’opération : Luc Jaccottey

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Le service régional de l’archéologie de Franche-Comté a prescrit une évaluation archéologique sur une emprise de 54,6363 ha sur laquelle est prévu l'aménagement d'une zone artisanale. Les communes de Brognard et Allenjoie (Doubs) sont situées à la confluence des vallées de l’Allan et de la Savoureuse qui prend sa source au pied des Vosges. La zone à étudier est implantée sur le plateau dominant la confluence des deux rivières. Le plateau de Brognard, domine également toute la vallée du Doubs, au niveau de Montbéliard, et de sa confluence avec l’Allan, depuis le secteur de Valentigney jusqu’à Bavans : c'est-à-dire à la fois les axes venant du Lomont et du Haut-Doubs et la vallée du Doubs en direction de Besançon. Enfin, les collines vosgiennes du secteur de Girmagny et de Plancher-les-Mines sont également visibles au nord. Cette position privilégiée permet de contrôler le débouché depuis le massif vosgien, avec la vallée du Doubs à l’endroit où celle-ci se développe dans une vaste plaine au niveau de Montbéliard.

2Les formations géologiques rencontrées sur le plateau de Brognard sont relativement monotones. Il s’agit, dans la grande majorité des cas, d’argile orangée plus ou moins sableuses avec des passées contenant de nombreux galets d’origine vosgienne (quartz, quartzite, grès vosgiens…). Quelques vallons entaillent ces formations de plateau et possèdent comme remplissage une importante couche de limons, dont la profondeur peut atteindre près de 3 m.

3Quelques artefacts préhistoriques ont été retrouvés : éclat en silex gris de Mont-les-Étrelles qui peut être daté, sous toute réserve, du Paléolithique et fragment de lamelle du Mésolithique. Les éléments néolithiques sont un peu plus nombreux : pièces de débitage et hache en pélite-quartz, ainsi qu’un fragment d’anneau disque irrégulier en serpentine. Le débitage de lames longitudinales et les haches à section quadrangulaire en pélite évoquent plutôt la principale phase d’exploitation des carrières de Plancher-les-Mines dans le premier tiers du IVe millénaire avant notre ère. Le fragment d’anneau disque appartient à un type de parure original fabriqué à partir de galets en serpentine tirés des alluvions du Rhin en amont de Bâle. Ces éléments se retrouvent principalement au niveau de la vallée du Rhin, de la Lorraine et dans le tiers nord-est de la Franche-Comté. Ils sont datés du début du Néolithique moyen et sont associés à de la céramique de Roessen entre 5500 et 5300 av. J.‑C. Ils proviennent vraisemblablement de plusieurs petites occupations démantelées par l’érosion.

4Les fragments de céramiques protohistoriques ou antiques ont été prélevés dans les vallons partiellement comblés. La céramique est très fragmentée et de nombreux tessons présentent un aspect « roulé ». Beaucoup d'entre eux, en pâte grossière, sont caractéristiques de l’époque protohistorique : un tesson en céramique fine présente un décor de lignes horizontales incisées qui se retrouve souvent au Bronze final sur des jattes ou des gobelets ; un fragment de bord peut être attribué à un vase à col évasé et un autre fragment de bord évasé appartient sans doute à un pot à cuire ou de stockage, attribuable à cette même période. Une forme céramique pourrait, quant à elle, s’apparenter aux céramiques de La Tène moyenne. Enfin, parmi ces fragments de récipients, un tesson de commune claire pourrait appartenir à une cruche ou un vase-bouteille de La Tène finale ou de l’époque gallo-romaine.

Fig. 1 – Industrie lithique néolithique

Fig. 1 – Industrie lithique néolithique

Dessins : F. Bergantz (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Industrie lithique néolithique
Crédits Dessins : F. Bergantz (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/25052/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 887k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Jaccottey, « Brognard, Allenjoie – Technoland (extension) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 27 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25052

Haut de page

Auteur

Luc Jaccottey

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Luc Jaccottey

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search