Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200839 – JuraPoligny – Hôpital de Poligny

2008
39 – Jura

Poligny – Hôpital de Poligny

Opération préventive de diagnostic (2008)
Responsable d’opération : Valérie Viscusi

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1La prescription d’un diagnostic archéologique préventif par le service régional de l’archéologie de Franche-Comté est liée au dépôt d’un permis de construire par l’hôpital local de Poligny (Jura) pour la construction d’une extension des bâtiments actuels sur une surface de 132 m2. Le nouveau bâtiment doit occuper l’espace d’une petite cour, délimitée par trois ailes de bâtiments. Parmi des édifices récents s’élève, au nord, l’aile des femmes, bâtie au xviiie s.

2L’Hôtel-Dieu fut érigé en 1608. Primitivement installé dans les locaux de l’hôpital du Saint-Esprit intra-muros, il doit sa création à la séparation des fonctions d’hôpital de celle d’hospice d’accueil des enfants trouvés. Au cours du xviie s., diverses donations permettent d’acquérir des meix et vergers dans le faubourg de Treux où il fut transféré en 1680, à l’emplacement de l’ancienne maison Carondelet. À l’arrière des maisons longeant le faubourg (actuelle rue Pasteur), une chapelle est d’abord édifiée en 1690. L’aile ouest est achevée en 1698 tandis qu’une nouvelle aile (aile des femmes) est construite de 1735 à 1739. L’aile orientale ne vient compléter l’ensemble qu’en 1853-1854, adoptant le même style architectural pour former un cloître à arcades à trois côtés.

3Le sondage réalisé sur la très faible surface du projet n’a mis en évidence que deux structures maçonnées. La fondation d’un mur, construit dans le prolongement de la chaîne d’angle de l’édifice en élévation, apparaît postérieure à ce bâtiment du xviiie s. Un drain constitué de deux murets couverts de dalles est apparu, longeant la fondation. Antérieur à celle-ci, il drainait probablement la façade sud de l’hôpital. Enfin, un alignement de pierres sans liant et sans parement peut être interprété comme un muret de jardin.

4La stratigraphie montre une couche de remblais de démolition surmontant un niveau de terres de jardin. Le substrat naturel, constitué de cailloux calcaires dans une matrice argileuse brune, a été rencontré à la profondeur de 1,50 m.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Valérie Viscusi, « Poligny – Hôpital de Poligny » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 27 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25089

Haut de page

Auteur

Valérie Viscusi

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Valérie Viscusi

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search