Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200739 – JuraArlay – A39 Aire du Jura, Grand B...

2007
39 – Jura

Arlay – A39 Aire du Jura, Grand Bois d’Amont, Les Savelles, Champ Joly

Opération préventive de diagnostic (2007)
Responsable d’opération : Jean-Marc Violot
Notice rédigée avec Christophe Cupillard

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Dans le cadre du projet d’agrandissement de l’aire autoroutière du Jura (A39), diligenté par APRR, sur le territoire de la commune d’Arlay (Jura), un diagnostic a été effectué sous la responsabilité de Jean-Marc Violot, du 21 au 27 novembre 2007.

2À une dizaine de kilomètres au nord de Lons-le-Saunier, le secteur concerné est placé en pied de colline, en limite avec la plaine alluviale de la Seille ; les altitudes sont légèrement supérieures à 200 m. Le long d’un segment, d’une longueur de 85 m et d’une largeur moyenne de 40 m, deux concentrations de vestiges ont pu être mises en évidence. L’emprise potentielle de ces deux gisements à l’intérieur de la bande d’étude (58 265 m2) peut être estimée à environ 4 000 m2. Ils ont été détectés aux lieux-dits « Les Savelles » et « Champ Joly », situés à 1,2 km au nord-est de l’agglomération d’Arlay, en rive droite de la Seille, sur la bordure méridionale et au pied du massif forestier du « Grand Bois ».

3Au sud, dans le sondage 64, un fossé d’âge indéterminé a été reconnu à plus de 1 m de profondeur ; il recoupe un niveau gris d’argile limoneuse contenant un mobilier céramique attribuable à la fin de l’âge du Bronze (Bronze final IIb). Le toit de cet ensemble sédimentaire se situe vers 1,3 m de profondeur et son épaisseur moyenne est de 15 cm. Ce niveau protohistorique est sans doute le prolongement de l’occupation protohistorique toute proche, reconnue et fouillée en 1994 lors de la phase préalable à la construction de l’autoroute A39 (Labeaune, Violot 1994). L’occupation révélée en 2007 livre exclusivement des témoins céramiques ; aucune structure n’a été mise au jour.

4Au nord, dans la zone boisée, à proximité d’un petit cours d’eau, dans le sondage 48, un bâtiment gallo-romain a été mis en évidence : un mur, reconnu sur 3 m de long, large de 0,65 m, orienté au nord-ouest, composé de dallettes de calcaire, est préservé sur trois assises de hauteur ; sur son côté ouest, un niveau de démolition a été étudié : il est composé de tuiles mal conservées et en partie brûlées. Le mobilier recueilli est exclusivement céramique.

5La fouille de ces deux sites, peu spectaculaires, de faible extension, viendra utilement documenter, en bordure du Revermont, le contexte des implantations protohistoriques et gallo-romaines, dans un secteur – la vallée de la Seille – où le réseau des sites est relativement dense. La fouille de ces deux gisements apportera également d’utiles renseignements sur la chronologie et les modalités des occupations à la fin de l’âge du Bronze et durant l’Antiquité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Marc Violot, Christophe Cupillard, « Arlay – A39 Aire du Jura, Grand Bois d’Amont, Les Savelles, Champ Joly » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25202

Haut de page

Auteur

Christophe Cupillard

Drac Franche-Comté (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Marc Violot

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search