Navigation – Plan du site
2008

Marmande – Déviation nord, Picard nord

Responsable(s) des opérations : Zénaïde Lecat
Notice rédigée par : Zenaïde Lecat

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 025402

Date de l'opération : 2008 (MH)

1La fouille d’une fenêtre longitudinale de 1,1 ha a été prescrite en amont de l’aménagement de la rocade nord de Marmande, au lieu-dit « Picard nord ». Elle a permis la mise au jour d’un établissement rural occupé depuis le début du Ier s. de notre ère jusqu’au Ve s., selon trois grandes phases d’occupation.

2Un bâtiment sur poteaux plantés présentant un plan à pans coupés à deux nefs constitue le principal témoignage d’une occupation ténue remontant à la première moitié du Ier s.

3Un établissement, datant de la période flavienne et perdurant probablement jusqu’à la première moitié de la période antonine, présente une succession de deux ensembles de bâtiments sur poteaux.

4Un premier ensemble est constitué d’un habitat lié à deux autres bâtiments. Cet édifice possédait une toiture de tuiles dont l’effondrement a piégé un lot mobilier conséquent. Les deux autres constructions pourraient constituer des annexes de cet habitat, malgré leur éloignement, ou encore un autre habitat et son grenier. Des fossés parcellaires associés à de probables couloirs de conduite de bétail (négatifs de piquets de clôture) peuvent également avoir fonctionné de manière synchrone.

5Un deuxième groupe de cinq constructions sur poteaux appartenant toujours à la même phase succède apparemment au premier ensemble. Parmi celles-ci, deux petits bâtiments sont des greniers aériens (5 m2 et 7 m2). Notons encore la présence, étonnante à cette date, d’une construction n’ayant laissé comme trace qu’un « fond de cabane » de 8 m2 livrant un mobilier céramique quantitativement important.

6L’occupation des IIIe s. et IVe s. est plus réduite, présentant simplement un habitat excavé dont les parois étaient aménagées sur des solins composés essentiellement de tuiles. Il a livré des témoins d’activités domestiques (tissage, mouture du grain) mais également d’activités agro-pastorales (clarine et houe) (Fig. n°1 : Photographie de la houe découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.) et (Fig. n°2 : Dessin et radiographie d’une clarine découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.). Deux petits « fonds de cabane » lui sont associés ou le précèdent, livrant également des vestiges des mêmes activités domestiques (pesons, lissoirs de tisserand, meule).

7Des épandages de tuiles constituent les seuls vestiges ayant livré du mobilier du Ve s. Il semble s’agir de niveaux de circulation aménagés, probablement extérieurs, oblitérant en partie les structures antérieures.

8L’étroitesse de la fenêtre étudiée empêche d’avoir une vue globale de l’assiette de l’occupation gallo-romaine, interdisant d’être catégorique en ce qui concerne la caractérisation du site. Il semble toutefois qu’il s’agisse d’une succession de petits établissements ruraux. La pratique d’une agriculture, probablement vivrière, a ainsi pu être mise en évidence ainsi que celle, probable, d’un élevage. D’autres activités artisanales, très certainement effectuées à l’échelle domestique, ont également été observées (tissage, métallurgie d’entretien). Aucune construction utilisant la pierre n’a été observée, illustrant un établissement qui paraît original dans le paysage archéologique aquitain en l’état actuel des connaissances.

9Lecat Zénaïde

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Photographie de la houe découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.

Fig. n°1 : Photographie de la houe découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.

Auteur(s) : Larre, Fanny (Landarc). Crédits : Larre, Fanny, Landarc (2008)

Fig. n°2 : Dessin et radiographie d’une clarine découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.

Fig. n°2 : Dessin et radiographie d’une clarine découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.

Auteur(s) : Larre, Fanny (Landarc). Crédits : Larre, Fanny, Landarc (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Photographie de la houe découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.
Crédits Auteur(s) : Larre, Fanny (Landarc). Crédits : Larre, Fanny, Landarc (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/2521/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre Fig. n°2 : Dessin et radiographie d’une clarine découverte dans le niveau de démolition de l’habitat des IIIe s.-IVe s.
Crédits Auteur(s) : Larre, Fanny (Landarc). Crédits : Larre, Fanny, Landarc (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/2521/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 41k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Zenaïde Lecat, « Marmande – Déviation nord, Picard nord », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 29 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/2521

Haut de page

Responsable d'opération

Zenaïde Lecat

EP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals