Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200770 – Haute-SaôneLuxeuil-les-Bains – Rénovation de...

2007
70 – Haute-Saône

Luxeuil-les-Bains – Rénovation des places et rues du centre ville

Surveillance de travaux (2007-2008)
Responsable d’opération : Mathias Dupuis

Texte intégral

1L’accompagnement archéologique des travaux de rénovation du centre ville de Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône, réalisé entre la mi-septembre 2007 et fin février 2008, fait suite aux résultats de diagnostics réalisés sur les places de la République, Saint-Pierre, de la Baille et de l’Abbaye en 2005 et 2006. Il a permis de mettre au jour un nombre important de structures archéologiques dont l’analyse et la cartographie offrent une meilleure compréhension du paysage monumental de la ville depuis la fin de l’Antiquité jusqu’aux périodes moderne et contemporaine.

2Les informations collectées au cours de cette opération restent lacunaires, conditionnées par un mode d’intervention forcément restrictif, pour établir avec certitude une chronologie précise du site. Pour autant, ce mode d’investigation offre l’avantage de réunir de nombreux indices issus d’une grande variété de structures et d’époques.

3Les phases antérieures à l’occupation gallo-romaine, si elles existent, ne sont pas représentées ici, ni même par un mobilier clairsemé qui aurait pu migrer vers des niveaux plus tardifs.

4Des traces très lacunaires suggèrent une occupation de cette partie de la ville dès le Haut-Empire, mais nous ne sommes pas en mesure de déterminer la nature exacte des aménagements auxquels ils se rattachent dans le secteur. Cet horizon se dessine le plus souvent par un mobilier céramique épars, déplacé vers des niveaux plus récents.

5La fin de l’Antiquité et le haut Moyen Âge sont particulièrement bien représentés par une série d’aménagements monumentaux concernant la partie est de la place Saint-Pierre et la place de la Baille. Les découvertes effectuées sur cette dernière confirment les données établies lors des diagnostics de 2006 et attestent de la présence d’un édifice monumental de l’Antiquité ou du haut Moyen Âge, en fonction jusqu’au Moyen Âge central. Celui-ci pourrait correspondre à la première église Notre-Dame, dont l’existence à cette époque est attestée par les textes, mais qui est reconstruite plus à l’est au xve s.

6La découverte de sarcophages du haut Moyen Âge aux marges de la place de la République conduit à postuler une importante extension de la nécropole qui devait entourer l’église funéraire Saint-Martin située à cet emplacement.

7Enfin, les aménagements médiévaux et modernes, moins bien représentés (écrêtement des places au xixe s.) sont caractérisés par des structures de voirie, d’habitat ainsi que quelques sépultures localisées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathias Dupuis, « Luxeuil-les-Bains – Rénovation des places et rues du centre ville » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 24 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25234

Haut de page

Auteur

Mathias Dupuis

Association

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mathias Dupuis

Association

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search