Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200590 – Territoire-de-BelfortFêche-l’Église – Au dernier Champ...

2005
90 – Territoire-de-Belfort

Fêche-l’Église – Au dernier Champ, Les Champs sous la Côte

Opération préventive de diagnostic (2005)
Responsable d’opération : Luc Jaccottey

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1La construction de pavillons à Fêche-l’Église sur une emprise de 3,53 ha, a motivé la prescription par le service régional de l’archéologie d’un diagnostic archéologique en 2005.

2Quatre artefacts en silex ont été découverts sur quelques mètres carrés dans la couche de limons, immédiatement sous la couche de terre végétale. Il s’agit d’un éclat à retouche unilatérale partielle, d’une lamelle à trois pans dont un cortical, d’une lame à crête dont la partie proximale est manquante et d’un nucléus à lamelles aménagé sur une plaquette de silex. L’ensemble de ces pièces est façonné dans un silex crème veiné en plaquette avec un cortex ocre fin. Ce type de silex provient du bassin tertiaire de Mont-les-Étrelles en Haute-Saône. Le style de débitage plaide pour une datation de cette petite série au Paléolithique supérieur.

3Les fondations de deux greniers ont été dégagées. Le premier, de 3 m sur 3, est composé de quatre poteaux dont les trous de poteaux apparaissent sous la forme de structures circulaires de 0,7 à 1,1 m de diamètre, avec une zone centrale d’un diamètre compris entre 50 et 60 cm qui correspond à l’emplacement du poteau de bois. Ces structures sans mobilier sont toutes conservées sur une profondeur de 10 à 20 cm et possèdent un fond plat. Le second grenier, de 3 m sur 2,5 est composé de 4 poteaux dont les négatifs de 0,8 m de diamètre étaient conservés sur 10 cm de profondeur. Quelques fragments de céramique protohistorique proviennent du comblement d’une de ces structures. La présence de ces deux petits greniers trahit une occupation à caractère agricole dans ce secteur. Malgré des extensions des sondages, aucune autre structure associée à ces greniers n’a été retrouvée.

4Un fossé antique d’une largeur d’environ 9 m a été dégagé en bordure d’emprise, dans la zone d’accès au terrain. Il s’ouvre directement sous la terre végétale et son remplissage est composé de limons argileux gris avec de nombreux charbons de bois. Sa profondeur est d’environ 2 m et son profil est en auge. Quelques fragments de tegula, un fond de grosse cruche et quelques tessons à pâte orangée ont été découverts dans son remplissage.

Fig. 1 – Outillage lithique du Paléolithique supérieur

Fig. 1 – Outillage lithique du Paléolithique supérieur

Dessins : L. Jaccottey (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Outillage lithique du Paléolithique supérieur
Crédits Dessins : L. Jaccottey (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/25419/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 689k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Jaccottey, « Fêche-l’Église – Au dernier Champ, Les Champs sous la Côte » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25419

Haut de page

Auteur

Luc Jaccottey

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Luc Jaccottey

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search