Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200425 – DoubsAllenjoie – Les Pesses

2004
25 – Doubs

Allenjoie – Les Pesses

Opération préventive de diagnostic (2004)
Responsable d’opération : Sylvie Cantrelle
Notice rédigée avec Françoise Passard-Urlacher

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Une opération de lotissement est à l’origine d’un diagnostic, sur une emprise de 42 600 m2, dans la commune d’Allenjoie. Cette dernière est située au nord du département du Doubs en bordure de l’Allan, un affluent du Doubs. Cette localisation, dans un secteur riche de découvertes de toutes périodes à proximité de Montbéliard, a justifié l’intervention.

2Différentes contraintes d’accessibilité ou de topographie des parcelles ont nécessité une adaptation des modalités d’intervention, comme la limitation des sondages en profondeur notamment, en accord avec les différents intervenants, SRA, aménageur et Inrap.

3Néanmoins, plusieurs structures ont pu être renseignées, parfois totalement fouillées. La mise en évidence d’un fossé comblé a permis de recueillir des fragments de céramiques en position secondaire, appartenant à des récipients protohistoriques, la plupart attribués à La Tène finale. Cette structure est localisée en bas de pente, en limite sud de l’emprise du projet. Large de près de 3 m, avec une profondeur maximale de 1 m, elle est recouverte d’un niveau de colluvions d’une cinquantaine de centimètres d’épaisseur. Un petit aménagement latéral de pierres, observé sur 2,50 m de longueur, semble avoir succédé à son comblement. Une fosse et des trous de poteaux ont été identifiés du côté nord de ce fossé, sans qu’une relation stratigraphique puisse être établie entre les structures. L’abandon de l’utilisation du fossé pourrait être daté par un lot de céramiques non tournées attribuables à La Tène D1.

4Différents autres indices, des tessons du haut Moyen Âge et des structures creusées datables du xviie s. (céramique, verre) complètent cet ensemble. D’autres creusements (trous de poteaux, fosses, fossés) n’ont livré aucun élément de datation possible.

5Différentes occupations de La Tène finale sont connues dans la région de Montbéliard : Mathay-Mandeure avec une nécropole, un sanctuaire et quelques autres occurrences décelées au sein de l’agglomération antique, Blussangeaux avec une nécropole et encore Bart, Bavans ou Pont-de-Roide avec des sites de hauteur. Les fréquentations de grottes ne sont pas absentes de leur côté à Bavans, Chamesol et Sainte-Suzanne avec de vraisemblables dépôts cultuels ou votifs. Les établissements ruraux, quant à eux, restent davantage méconnus. Les indices recueillis à Allenjoie laissent ainsi supposer leur présence, malheureusement souvent délicate à mettre en évidence lorsqu’il s’agit d’installations sur les terrasses ou les plateaux calcaires soumis à une forte érosion anthropique. L’existence de céramiques résiduelles du haut Moyen Âge dans l’environnement d’une nécropole anciennement fouillée atteste le même processus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Cantrelle, Françoise Passard-Urlacher, « Allenjoie – Les Pesses » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 29 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25443

Haut de page

Auteur

Françoise Passard-Urlacher

Drac Franche-Comté (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sylvie Cantrelle

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search