Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200439 – JuraClairvaux-les-Lacs – Villages néo...

2004
39 – Jura

Clairvaux-les-Lacs – Villages néolithiques de Clairvaux XIV

Fouille programmée (2003-2004)
Responsable d’opération : Pierre Pétrequin

Entrées d’index

Année de l'opération :

2003, 2004

Chronologie :

Préhistoire, Néolithique

Nature de l'opération :

fouille programmée
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : CNRS

Texte intégral

1Deux campagnes de fouille successives, en 2003 et 2004, ont été consacrées au site de Clairvaux XIV (CL XIV), un habitat repéré par sondages à la tarière lors de l’évaluation systématique du patrimoine archéologique du lac de Clairvaux en 2001. À l’occasion d’un premier sondage manuel, quatre datations radiocarbone permettaient d’attribuer l’occupation principale à la première moitié du ive millénaire, et plus probablement aux environs des 41e-37e s. av. J.‑C.

2La fouille programmée a été réalisée dans le cadre d’une problématique ambitieuse : la définition et la chronologie interne de la culture du Néolithique Moyen Bourguignon (NMB) qui, pendant la fin du ve et la première moitié du ive millénaire, s’inscrit dans un large espace géographique, allant de la Trouée de Belfort jusqu’au sud du Massif jurassien et du lac de Neuchâtel jusqu’aux plateaux bourguignons. Le NMB a été reconnu en 1984 à l’occasion de la Table ronde de Beffia. Cependant, l’étude de cette culture néolithique originale reposait sur une documentation encore peu abondante, alors qu’elle représente en fait un moment crucial de la croissance démographique et de la mise en place d’un réseau de grands habitats fortifiés, contemporains de la phase majeure d’exploitation des carrières néolithiques des Vosges méridionales, pour la production de haches d’abattage en grand nombre. L’excellente conservation et l’abondance des témoins céramiques observées lors des premiers sondages en 2001 permettaient de supposer que la fouille de CL XIV serait particulièrement adaptée pour asseoir plus fermement nos connaissances sur cette période capitale du peuplement néolithique dans le Massif jurassien et les plaines de Saône.

3CL XIV est un village littoral situé à l’extrémité sud-orientale du Grand Lac de Clairvaux, aujourd’hui dans un bas marais couvert d’une roselière (fig. 1), mais au Néolithique une zone d’eau peu profonde, régulièrement émergée à l’étiage ou immergée en hautes eaux. Les couches d’occupation ont une puissance totale d’environ 80 cm ; elles ont été fouillées sur une surface de 32 m2, en épuisant l’eau de la nappe phréatique par pompage à l’intérieur d’un caisson de fouille (fig. 1).

Fig. 1 – Vue générale de la fouille de Clairvaux XIV, avec pompage à l’intérieur d’un caisson

Fig. 1 – Vue générale de la fouille de Clairvaux XIV, avec pompage à l’intérieur d’un caisson

Cliché : P. Pétrequin (CNRS).

4Pour récolter le plus grand nombre possible de céramiques (puisque tel était le but de l’opération), la fouille a été implantée, après exploration détaillée par sondages à la tarière, à l’avant d’une lignée de maisons et à l’emplacement de dépotoirs domestiques. Ce choix s’est avéré judicieux : la conservation des vestiges organiques est remarquable, avec de nombreuses sparteries et étoffes en liber de tilleul et plusieurs manches monoxyles de hache d’un type inédit pour le NMB (fig. 2). Le total des céramiques typologiquement complètes atteint 440 individus, ce qui en fait l’ensemble le plus abondant – et de loin – pour toute la culture du NMB. De plus, la conservation de ces vases est très satisfaisante, y compris certains décors exceptionnels à l’écorce de bouleau découpée (fig. 3) qui permettent de dater plus précisément le site des 39e-37e s. av. J.‑C., par comparaison avec des habitats suisses du Cortaillod classique, dont la position est mieux assurée par des dates dendrochronologiques nombreuses.

Fig. 2 – Clairvaux XIV : manches monoxyles de hache à tête recourbée en crosse

Fig. 2 – Clairvaux XIV : manches monoxyles de hache à tête recourbée en crosse

Dessins : A.-M. Pétrequin (CNRS).

Fig. 3 – Clairvaux XIV : gobelet caréné avec décor à l’écorce de bouleau découpée et collée

Fig. 3 – Clairvaux XIV : gobelet caréné avec décor à l’écorce de bouleau découpée et collée

Clichés : P. Pétrequin (CNRS).

5La séquence d’habitat de CL XIV a pu être détaillée en six phases chronologiques, correspondant probablement à des épisodes d’occupation pendant dix à douze ans, chaque fois séparés par une désertion plus ou moins longue du site, dans le cadre de cycles d’agriculture céréalière itinérante. Cette séquence permet de suivre une évolution de la céramique, en particulier l’intrusion de styles bourguignons en début de période, puis le développement d’un style jurassien spécifique où les influences nord-orientales bien marquées (dont les fonds aplatis) coexistent avec une tradition issue de l’évolution régionale du Chasséen tardif.

6Avec deux sites seulement (CL XIV et CL MM V) fouillés sur une très faible surface (32 et 25 m2), le Grand Lac de Clairvaux a donc permis de réunir une documentation extrêmement abondante sur la question de la céramique Néolithique Moyen Bourguignon, autorisant maintenant des comparaisons nombreuses et une véritable exploitation statistique des données, en comparaison avec d’autres ensembles franc-comtois de la même période, Montmorot « Le Château » et Lavans-lès-Dole « Moulin Rouge » (Jura) qui illustrent certainement d’autres moments de l’évolution de cette culture néolithique.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue générale de la fouille de Clairvaux XIV, avec pompage à l’intérieur d’un caisson
Crédits Cliché : P. Pétrequin (CNRS).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/25468/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Titre Fig. 2 – Clairvaux XIV : manches monoxyles de hache à tête recourbée en crosse
Crédits Dessins : A.-M. Pétrequin (CNRS).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/25468/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 555k
Titre Fig. 3 – Clairvaux XIV : gobelet caréné avec décor à l’écorce de bouleau découpée et collée
Crédits Clichés : P. Pétrequin (CNRS).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/25468/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 668k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Pétrequin, « Clairvaux-les-Lacs – Villages néolithiques de Clairvaux XIV » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 28 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25468

Haut de page

Auteur

Pierre Pétrequin

CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pierre Pétrequin

CNRS

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search