Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté200039 – JuraSecteur de Neublans-Abergement

2000
39 – Jura

Secteur de Neublans-Abergement

Prospection inventaire (2000)
Responsable d’opération : Alain Daubigney

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université de Franche-Comté

Texte intégral

1L’opération ponctuelle effectuée en 2000 doit être rapportée à une démarche plus globale d’archéologie du territoire dans le secteur de la basse vallée du Doubs et de la Bresse jurassienne et bourguignonne. En 2000, cette démarche a intégré l’ouverture d’un chantier sur la commune d’Authumes (Saône-et-Loire), limitrophe du Jura, et une opération de diagnostic sur un transect Bouhans (Saône-et-Loire) - Saint-Aubin (Jura) ouvert par la pose d’une conduite d’éthylène par la société Elf (13 km en Saône-et-Loire pour 11 km dans le Jura).

2Cette opération a permis :

  • de faire un inventaire quasi exhaustif des voies susceptibles d’être recoupées par la conduite ;
  • de reconnaître (avec le concours de l’Association Sequani Novi) un certain nombre de gisements le plus souvent inédits, du Néolithique au haut Moyen Âge, dont certains ont pu ensuite être fouillés par l’Afan avec l’ouverture du chantier ;
  • et de compléter le volet paléoenvironnemental de notre étude sur le secteur de Neublans (palynologie, tests de susceptibilité magnétique : travaux de G. Bossuet, É. Gauthier, H. Richard, B. Vannière).

3Le relevé d’une nécropole protohistorique sur Neublans a fait par ailleurs l’objet d’une opération spécifique (Daubigney, Barral dir. 2000).

4Dans le cadre restreint de l’opération, le suivi de la conduite d’éthylène a permis de baliser, sur Neublans nord, la limite nord de la grande zone archéologique de la plaine de Neublans et d’y conforter la problématique de la voirie ancienne. Le territoire de l’Abergement-Saint-Jean, pratiquement ignoré jusque-là, a fait l’objet d’une enquête systématique (dépouillement des plans cadastraux, photo-interprétation, enquête orale, prospection au sol...). Ce secteur se révèle comme un pôle historique au potentiel archéologique assez riche (voie, sites romains et modernes intéressants). L’opération a pris en compte la partie sud de la commune de Petit-Noir formée uniquement de forêts. La zone du Bois Chaussemourot et du Bois Noirot donne des indications sur la voirie micro-régionale. Dans le Bois des Dutartre, des sites romains, une voie d’origine antique (Neublans - Petit-Noir - Beauvoisin), une motte médiévale (Beauvoisin) sont appuyés sur le talus qui domine le Doubs. Enfin, la problématique d’une grande voie transversale entre Saône et Jura nous a entraîné à redécouvrir un très bel ensemble (enceinte, motte, occupation romaine, protohistorique) sur la commune de Rye.

5Ces opérations ont fait l’objet d’une émission de télévision intitulée Les prospecteurs du passé, dans la série Les dessous de la terre diffusée par Arte en octobre 2000.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Daubigney, « Secteur de Neublans-Abergement » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 18 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25801

Haut de page

Auteur

Alain Daubigney

Université de Franche-Comté

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Alain Daubigney

Université de Franche-Comté

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search