Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté199925 – DoubsOsselle – À Morbier, À Reculot

1999
25 – Doubs

Osselle – À Morbier, À Reculot

Fouille d’évaluation d’urgence (1999)
Responsable d’opération : Jean-Pierre Urlacher

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Département du Doubs

Texte intégral

1Le méandre d’Osselle correspond à un élargissement de la vallée du Doubs, à l’aval de Besançon. Des découvertes anciennes et plusieurs interventions archéologiques ont mis en évidence des occupations protohistoriques et gallo-romaines que des sondages (1972-1976) et des photographies aériennes ont permis de localiser plus précisément (La Bourelle). Des diagnostics systématiques ont été réalisés en préalable à chaque phase d’aménagement de la carrière et permettent de déterminer l’extension des vestiges. En 1999, l’ensemble de la partie sud du méandre – à Morbier – a été l’objet d’investigations systématiques : 160 sondages à la pelle mécanique, tous les 25 m, ont permis de mettre en évidence les remplissages de ce secteur du méandre et de préciser l’impact archéologique.

2Les alluvions récentes, surmontées d’une couverture limono-argileuse (limons sableux), occupent l’ensemble du méandre au-dessus du substratum de marnes bleues très compactes. L’épaisseur des limons-argiles supérieurs varie de 0,40 à 1,10 m, en fonction du tracé de chenaux liés aux anciens lits de la rivière. En aval de l’île de la Froidière et en bordure du Doubs, les sables silico-calcaires ne sont pratiquement pas recouverts. Les alluvions graveleuses n’ont été rencontrées que rarement, dans la partie nord aux abords du chemin d’exploitation et en bordure de l’actuel bassin d’exploitation « A Prost ».

3Deux secteurs ont été sondés plus avant, en raison de la présence d’indices archéologiques : le secteur A, en bordure de la RD13, dans une zone que des prospections archéologiques avaient indiqué préalablement et le secteur B. Ce dernier s’est révélé être un comblement de chenal (date ?), dans lequel ont été amassés des moellons et des tuileaux romains provenant vraisemblablement du démantèlement de l’occupation de La Bourelle attestée en amont. Le secteur A, très limité en surface, indique une occupation gallo-romaine extrêmement arasée avec tuileaux, rare céramique, faune : le niveau rencontré ne dépasse pas 0,20 m sous la surface. Aucune organisation n’a pu être observée.

4L’ensemble des informations recueillies montre que les traces d’occupation conservées du méandre d’Osselle concernent essentiellement la partie resserrée de ce dernier, notamment à l’ouest du village actuel où l’extension du site gallo-romain et mérovingien est très étendue. La vérification du secteur du Reculot n’offre pas une information inattendue, en raison de l’existence de la voie romaine et du passage sur le Doubs, vérifié par ailleurs sur l’autre rive du cours d’eau à Byans. Les remplissages rencontrés et l’hydrographie semblent s’accorder pour évoquer, soit une absence d’occupation de l’ensemble de la boucle, soit une disparition des niveaux éventuellement occupés anciennement en raison du régime de crues de la rivière. Lors de crues importantes, en effet, l’eau recouvre la plaine et la pente générale de cette dernière provoque un écoulement rapide, notamment dans les anciens chenaux dont la topographie demeure lisible.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Urlacher, « Osselle – À Morbier, À Reculot » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 24 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/25944

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Urlacher

Conseil général du Doubs

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Pierre Urlacher

Conseil général du Doubs

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search