Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté199439 – JuraPannessières – Marcenay

1994
39 – Jura

Pannessières – Marcenay

Sondage (1994)
Responsable d’opération : Jean-Claude Jeanjacquot

Texte intégral

1À la demande du service régional de l’archéologie, une équipe de bénévoles effectue depuis le 23 août 1994 un travail de nettoyage de ce site qui renferme la majeure partie des vestiges de la villa antique partiellement fouillée, propriété du ministère de la Culture (parcelle AN 110).

2Cette opération associe la formation pédagogique des jeunes fouilleurs et une recherche de compléments d’information pour une relecture de ce site, avant son comblement pour en faire une réserve archéologique. Cette villa, découverte par L.-A. Girardot avait été partiellement fouillée par J.-L. Odouze et l’état de conservation du balnéaire avait motivé son acquisition et son inscription à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1988.

3Pour l’ensemble du site, les travaux de relevé topographique ont débuté (Jean-Claude Barçon et Yves Baudouin). Les opérations de sondages ont bénéficié du concours et des conseils de Stéphane Jounin.

4La complexité de cette nouvelle étude tient dans la superposition et l’imbrication des structures bâties durant une période de quatre siècles. D’ores et déjà, nos investigations ont permis d’atteindre trois de nos objectifs :

  • Circonscrire l’aire d’extension des villae successives par prospection aérienne. Un premier vol a été effectué par jacques Aubert après le débroussaillage quasi complet de la parcelle et des ses abords
  • Confirmer cette extension par des sondages.
  • Pour le balneum, secteur le mieux conservé de la villa appréhender les diverses phases de son fonctionnement (système de chauffe et d’alimentation en eau de cinq pièces sur hypocauste). On a pu ainsi affiner la chronologie de son utilisation (mise en place ou suppression des adductions d’eau selon les salles). Contigu à la piscine froide, un hypocauste est resté intact avec sa suspensura et les tubuli d’évacuation des fumées. La fouille avec tamisage fin des déblais restés en place sous la suspensura a fourni une monnaie de Dioclétien (284-305) et une de Constantin (305-337), corroborant les remarques de J.-L. Odouze sur l’occupation de la villa au ive s. Notons cependant que la difficulté évidente d’accéder dans ce sous-sol implique que ces monnaies n’aient pu que tomber par des tubuli percés, ouverts dans la salle, donc dans un hypocauste hors d’état de fonctionner. Ainsi, il nous est permis se supposer qu’au début du ive s., le balneum avait peut-être perdu sa fonction initiale et qu’en tous cas l’hypocauste conservé n’était plus utilisé « qu’à sec et à froid ».

5Les travaux qui se poursuivront en 1995 devraient permettre d’avancer dans la connaissance de cet édifice à la fois rural et péri-urbain, dont l’occupation tardive accroit singulièrement l’intérêt.

Fig. 1 – Une des pilettes de « laterculi » soutenant la « suspensura » de l’hypocauste

Fig. 1 – Une des pilettes de « laterculi » soutenant la « suspensura » de l’hypocauste

Cliché : J. Simon.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Une des pilettes de « laterculi » soutenant la « suspensura » de l’hypocauste
Crédits Cliché : J. Simon.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/26781/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 855k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Claude Jeanjacquot, « Pannessières – Marcenay » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 27 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/26781

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Jeanjacquot

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Claude Jeanjacquot

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search