Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté199225 – DoubsMontbéliard – Acropole du Château

1992
25 – Doubs

Montbéliard – Acropole du Château

Sauvetage urgent (1992)
Responsable d’opération : Bernard Goetz

Entrées d’index

Année de l'opération :

1992

Chronologie :

époque moderne

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Texte intégral

1Depuis le premier sondage effectué à la fin du mois de novembre 1989 afin de mettre au jour la première entrée de cave de la tour en éperon du château de Montbéliard, les travaux archéologiques du « nouveau boulevard du château » se sont déroulés sans interruption. (Gallia informations, 1991-2, Franche-Comté, p. 25).

2Ces travaux consistent à dégager les structures architecturales en place, du remblai déposé entre 1629 et 1632, date de la construction de la courtine actuelle, édifiée sous les directives de Jean Flamand (1597-1634), alors surintendant des bâtiments du duc Louis-Frédéric de Wurtemberg, comte de Montbéliard. Cette muraille, d’une hauteur de plus de 15 m délimite sur deux côtés un nouvel espace dans la cour nord du château et remplace le rempart des xiie-xiiis. qui commençait à se dégrader mais qui a été conservé in situ.

3La surface du chantier est d’environ 300 m2, sur une profondeur de 5 m. Fin novembre 1992, les 2/3 de ce volume ont été exploités. Ils ont permis la réouverture de l’ancienne entrée de cave de la tour en éperon, murée par le premier des 8 contreforts de la nouvelle muraille. La première muraille des xiie-xiiis. a été mise au jour sur une longueur de 15 m, sa hauteur conservée est de 5 m, elle est implantée sur le rocher, sa partie supérieure a été rasée. Le chemin de ronde de la muraille de Jean Flamand et un escalier en vis suspendu comportant 85 marches (hauteur : 16,30 m ; diamètre 2,30 m) construit simultanément ont également été dégagés. Un puits rectangulaire (0,80 x 1,20 m ; profondeur : 14 m), construit en 1595 par l’architecte Heinrich Schickhardt, a été réouvert. Ce puits, accolé à la première muraille, faisait partie du dispositif d’approvisionnement en eau du château.

4Le comblement entre les deux murailles, terminé vers 1632, se compose essentiellement, dans les parties les plus basses, de blocs et de déchets provenant de la taille des pierres. L’ensemble des couches présente une très forte déclivité avec un important matériel archéologique, des matériaux de construction (tuiles, briques, pierres de couverture et pierres taillées) ainsi que des éléments de la vie quotidienne (fragments de poterie, verrerie, ossements, aiguilles, dés en os, dés à coudre, boutons, petits objets de parure, monnaies et jetons).

5Toutefois le matériel le plus intéressant découvert est une série de carreaux de poêle (fig. 1). Environ 200 fragments provenant des différents poêles du château ont été étudiés, ils présentent des motifs floraux, géométriques, des représentations de personnages de l’Ancien Testament (Moïse, Abraham, Samson, Job, David roi et David jeune et du Nouveau Testament, Jésus et les apôtres). Une série illustre les premiers mois de l’année (avril, mai, juin).

Fig. 1 – Carreau de poêle à encadrement

Fig. 1 – Carreau de poêle à encadrement

B. Goëtz.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Carreau de poêle à encadrement
Crédits B. Goëtz.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/26948/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 823k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Goetz, « Montbéliard – Acropole du Château » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 01 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/26948

Haut de page

Auteur

Bernard Goetz

Musée

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Bernard Goetz

Musée

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search