Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198825 – DoubsBesançon – Îlot et rue de Vignier

1988
25 – Doubs

Besançon – Îlot et rue de Vignier

Sauvetage programmé (1987-1988)
Responsables d'opération : Jean-Olivier Guilhot, Corinne Goy et Claudine Munier

Entrées d’index

Année de l'opération :

1987, 1988

Chronologie :

époque médiévale

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Texte intégral

1Cette fouille a permis d’étudier un important dépotoir domestique du xvie s. ainsi qu’une maison d’artisan-vigneron construite au milieu du xiiie s. et détruite au début du xive s. (catalogue d’exposition Besançon 1990b).

2La maison de la rue de Vignier, très certainement isolée à l’origine, est adossée à une pente assez raide. Elle présentait une structure extérieure en pans de bois comme l’attestent les plaques d’argile effondrées contre les murs périphériques lors de l’incendie. La construction était fondée sur deux caves semi-enterrées, maçonnées en pierre sèche. Le mur de séparation de ces deux espaces s’élevait jusqu’au faîtage qu’il supportait. Il se dégage ainsi un plan de faible emprise au sol (34 m2) comprenant un volume de cave, un autre de plain-pied et un troisième sous le toit. Ces niveaux sont restitués grâce aux différentes couches de combustion des planchers. La division verticale, due au mur central, en deux espaces indépendants, se répète à tous les niveaux. Elle dessine des pièces de superficie équivalente (16 m2 environ) disposées, l’une parallèle à la rue, l’autre perpendiculaire à celle-ci. On accédait aux caves par deux escaliers droits en pierre ouvrant sur la rue. Ce niveau avait une fonction de réserve : sur le sol des deux pièces ont été retrouvées quantité de céréales disposées en épaisses lentilles circulaires juxtaposées : blé-froment (Triticium aestivum), avoine (Avena sativa), millet (Panicum miliaceum), pois (Pisum sativum), etc. Pour le rez-de-chaussée, plusieurs éléments permettent de distinguer la fonction des deux pièces. Celle perpendiculaire à la rue présenterait un accès sur l’arrière en bas de pente et pourrait être identifiée comme une remise. L’autre, où la céramique est abondante, constituerait la pièce d’habitation proprement dite où se déroulait par ailleurs l’activité artisanale. L’axe du toit, comme l’orientation des poutres supportant les planches, nous est donné par les bois carbonisés effondrés sur place. Il s’agit de bois de chêne équarris d’orientation est-ouest. Le pignon est donc en façade sur rue. Le faîte reposant sur le mur central.

3La citerne

4À 4,50 m à l’est de la maison, a été mise au jour une citerne circulaire qui fut écrêtée d’environ 1 m par la pelle mécanique lors du décapage de cette zone. Conservée sur une profondeur de 2,50 m pour un diamètre équivalent, cette structure était dans sa partie haute parementée en pierre sèche. Transformée en dépotoir domestique et artisanal, son comblement est essentiellement constitué de restes organiques (pépins de raisins, graines, noyaux, noix, feuilles, branches, brindilles, mousses...), de mobilier domestique (vaisselle de bois et céramique, chaussures, verrerie, tissus...) de matériaux de construction (planches, tavaillons ...) et de déchets culinaires (os, coquilles d’œuf, coquilles d’escargot...).

5La découverte d’une quantité très importante de chevilles osseuses dans la maison et dans la citerne traduit une activité artisanale en rapport avec la corne, l’activité viticole devant être considérée comme complémentaire ainsi que le soulignent les textes contemporains.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Olivier Guilhot, Corinne Goy, Claudine Munier, « Besançon – Îlot et rue de Vignier » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 03 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27015

Haut de page

Auteurs

Jean-Olivier Guilhot

Drac Franche-Comté (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Corinne Goy

Afan

Articles du même auteur

Claudine Munier

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

Jean-Olivier Guilhot

Drac Franche-Comté (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Corinne Goy

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Claudine Munier

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search