Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198939 – JuraFontenu – Lac de Chalain, station 6

1989
39 – Jura

Fontenu – Lac de Chalain, station 6

Sauvetage programmé (1989)
Responsable d’opération : Pierre Pétrequin

Texte intégral

1Parallèlement au sauvetage programmé de Chalain, station 3, on a poursuivi les prospections subaquatiques de la rive occidentale du lac et les interventions sur des stations très dégradées par l’érosion. Dans ces sites d’habitat très affectés par les effondrements de la beine lacustre à partir de 1904, par le ressac et les fluctuations du plan d’eau et par les dégradations des touristes, seuls subsistent encore les poteaux des habitations, et encore, la plupart ont déjà disparu.

2Malgré cette conservation médiocre, qui tient à l’absence de surveillance pendant près de 70 ans, de ces sites classés au titre des Monuments historiques, les bois résiduels eux-mêmes apportent encore de nombreux renseignements sur les phases d’occupation du rivage lacustre, sur les rythmes d’habitat et les modes d’exploitation de la forêt.

3C’est le cas de Chalain 6 (connu autrefois sous le nom d’îlot de la Grande Passerelle) (fig. 1). Le chemin de planches, signalé par Girardot au début du siècle, n’a pas pu être retrouvé, car trop dégradé. De même, près d’une quarantaine de pieux, parmi ceux relevés lors des prospections de 1978-1979, ont disparu ; c’est là la conséquence de la fréquentation touristique, des piétinements incontrôlés et de l’arrachage volontaire des pieux les plus saillants.

Fig. 1 – Implantation des sites lacustres 1 à 6

Fig. 1 – Implantation des sites lacustres 1 à 6

DAO : P. Petrequin.

4Le décapage subaquatique de Chalain a porté sur une surface de 30 m sur 65 m, englobant la presqu’île résiduelle émergée à l’étiage, et son extension immergée, jusqu’à la cote 483 NGF. À partir des 184 poteaux et cicatrices d’arrachage, aucun plan de construction n’a pu être mis en évidence avec quelque certitude ; les effets des destructions ont été manifestement trop forts, et nous assistons au dérider état de destruction d’un site archéologique lacustre. Pourtant, on a pu reconnaître au moins deux grandes phases d’occupation de la presqu’île :

  • l’une au Néolithique final, avec un Cardium poli et perforé, des perles circulaires plates en marbre et en stéatite et des rejets de pierres éclatées par le feu ;
  • l’autre probablement du Bronze final II-III (l’étude dendrochronologique de J. Lambert et C. Lavier permettra certainement une attribution plus précise).
Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Implantation des sites lacustres 1 à 6
Crédits DAO : P. Petrequin.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/27067/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 322k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Pétrequin, « Fontenu – Lac de Chalain, station 6 » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27067

Haut de page

Auteur

Pierre Pétrequin

CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pierre Pétrequin

CNRS

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search