Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198639 – JuraÉvans – Le Champ des Vies

1986
39 – Jura

Évans – Le Champ des Vies

Sauvetage urgent (1986)
Responsable d’opération : Nathalie Bonvalot

Entrées d’index

Année de l'opération :

1986

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Texte intégral

1L’implantation d’un lotissement a conduit à la découverte d’une nécropole du haut Moyen Âge associée à une église. L’église et sa nécropole sont implantées au sommet d’une colline dominant la vallée du Doubs et les villages périphériques. Établie à peu de distance de la voie reliant Besançon-Chalon, l’église se trouve à environ 3 km au sud d’une zone occupée de façon dense à l’époque romaine. En revanche, seuls deux sites gallo-romains sont à ce jour repérés sur le territoire de la commune d’Évans, l’un au nord-ouest, à 1 km de l’édifice religieux et l’autre à 600 m, à la limite orientale de la commune.

2L’église (fig. 1), remarquable par son plan à transept bien développé comporte un chœur carré de 4,30 m de côté pourvu d’un simple chevet plat. Orientée nord-est – sud-ouest, elle mesure 16 m de long ; la longueur reconnue de la nef unique est de 10,50 m pour une longueur de 6,50 m. Il ne subsiste en général de l’édifice que des fondations assez mal conservées.

Fig. 1 – Plan schématique de l’église du haut Moyen Âge après le premier décapage

Fig. 1 – Plan schématique de l’église du haut Moyen Âge après le premier décapage

Dessin : N. Bonvalot.

3Une trentaine de tombes réparties à l’intérieur de l’église et dans la nécropole qui l’entoure sont actuellement repérées. Elles sont le plus souvent en sépulture en sarcophage et coffre à sépulture en pleine terre ordonnées en rangées et orientées nord-est – sud-ouest. Certaines d’entre elles, principalement celles en coffre, prennent appui sur le parement extérieur des murs du chœur et du transept, faisant corps avec la construction. En l’absence de mobilier dans les tombes (quelques agrafes à double crochets), la chronologie précise du monument est, pour l’instant, délicate à établir. Espérons que la fouille exhaustive qui débutera en 1987 permettra d’en affiner la connaissance et l’interprétation.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan schématique de l’église du haut Moyen Âge après le premier décapage
Crédits Dessin : N. Bonvalot.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/27208/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 142k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nathalie Bonvalot, « Évans – Le Champ des Vies » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 25 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27208

Haut de page

Auteur

Nathalie Bonvalot

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Nathalie Bonvalot

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search