Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198639 – JuraMontrond – Grotte de La Margot

1986
39 – Jura

Montrond – Grotte de La Margot

Sauvetage urgent (1981-1982, 1986)
Responsable d’opération : Pierre Pétrequin

Texte intégral

1P. Pétrequin a repris en 1986 la fouille de sauvetage de la grotte de La Margot entreprise en 1981 par D. Vuaillat. Les travaux ont privilégié les niveaux supérieurs les plus menacés et perturbés par les fouilles clandestines et les fouisseurs.

2En dépit de ces perturbations, il a pu être reconnu que le porche n’a jamais été occupé que par des campements temporaires. Toutes les structures de combustion du Mésolithique au Moyen Âge sont concentrées dans le tiers arrière du porche où elles ont été fossilisées et en partie préservées. Cependant seul un lambeau du témoin central, d’environ 1 m, était tout à fait intact et vierge de tout remaniement. La stratigraphie va du Mésolithique à pointes jusqu’à l’époque romaine. Après une occupation du Néolithique moyen II à laquelle on pourrait attribuer. quelques influences chasséennes d’après l’outillage lithique, une occupation du Néolithique final-Campaniforme a fourni des résultats particulièrement intéressants. Parmi les fragments de 37 vases reconnus, 27 sont des campaniformes décorés à partir desquels il est possible de proposer une évolution chronologique des décors. Cette succession stylistique, replacée dans la problématique régionale, permet de compléter la séquence campaniforme dans le bassin de la Saône avec les A.O.O. (All over ornamented) en contexte Néolithique final (Clairvaux, La Motte-aux-Magnins sud II, niveau supérieur), la phase moyenne à Montrond (correspondant à la délocalisation des sites lacustres) (fig. 1), la phase tardive à Gigny (développement des styles méridionaux de l’Ardèche à l’Aude) et la phase finale à Clairvaux (La Motte-aux-Magnins, K sup.). Ensuite quelques éléments du Bronze ancien peuvent être clairement isolés du Campaniforme. Enfin la grotte sera réoccupée au Bronze final IIb-IIIa comme bon nombre de cavités du Revermont.

Fig. 1 – Céramique campaniforme

Fig. 1 – Céramique campaniforme

Dessins : P. Pétrequin.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Céramique campaniforme
Crédits Dessins : P. Pétrequin.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/27214/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 379k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Pétrequin, « Montrond – Grotte de La Margot » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 22 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27214

Haut de page

Auteur

Pierre Pétrequin

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pierre Pétrequin

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search