Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198639 – JuraRanchot – Abri des Cabônes

1986
39 – Jura

Ranchot – Abri des Cabônes

Sauvetage programmé (1985-1986)
Responsables d'opération : Serge David et Christophe Cupillard

Texte intégral

1Alors qu’on pensait la fouille de l’occupation magdalénienne achevée, les campagnes 1985 et 1986 ont vu la découverte, en marge de l’habitat magdalénien, dans les limons fluviatiles brunâtres, d’un ensemble de galets peints originaux. Il s’agit en général de petits galets, arrondis, parfois allongés ou triangulaires. Quelques exemplaires se signalent par leur grande taille et par des formes tourmentées. Les décors géométriques fréquents dans l’Azilien sont absents. Un galet porte une tache, mais la règle générale semble la peinture complète d’une ou plusieurs faces. Plusieurs galets, notamment les plus grands, paraissent intégralement peints (fig. 1). Ces œuvres semblent avoir peu d’équivalent dans le Magdalénien français. Elles rehaussent le caractère évolué du Magdalénien final de l’abri des Cabônes, qui se révèle comme un gisement de transition typique, où s’opère le passage de l’art paléolithique à l’art azilien.

Fig. 1 – Galet orné

Fig. 1 – Galet orné

Dessins : S. David.

2En 1985 et 1986, la fouille d’une trentaine de mètres carrés dans les niveaux supérieurs de l’abri, a permis de démêler un certain nombre de problèmes stratigraphiques et de préciser l’extension et la nature des occupations.

3La couche A.O.C. supérieure se caractérise par de nombreuses perturbations dues à l’action des animaux fouisseurs et aux occupations qui se sont succédé du Néolithique à l’époque gallo-romaine. Ces dernières fréquentations, du reste, n’ont pas laissé de structures évidentes et se manifestent par des découvertes sporadiques qu’une étude de répartition spatiale n’autorise pas à rattacher à des secteurs d’activité précis. La couche A.O.C. inférieure, bien que perturbée par endroits par des terriers, est bien homogène. Reconnue par la fouille sur 40 m2, sa superficie totale, dans la zone préservée des anciens travaux clandestins, peut être estimée à 80 m2. Les travaux récents ont montré que les fosses reconnues antérieurement (Gallia Préhistoire, 28, 1985, p. 257-258) n’étaient que de pseudo-structures liées à la présence de terriers ; la seule structure intentionnelle consistant en une cuvette rubéfiée à nombreux petits galets.

4Par ailleurs, plusieurs niveaux d’occupation du Boréal ont pu être mis en évidence. Ceux-ci, très riches en matériel lithique ou osseux, comportent apparemment des secteurs d’activités spécifiques. C’est en tout cas ce que suggère la découverte, dans une zone de 5 à 6 m2, d’un lot important de bois de cerf sciés associés à un lissoir complet (fig. 2) et à une palette à ocre.

Fig. 2 – Couche mésolithique A.C.

Fig. 2 – Couche mésolithique A.C.

Dessins : S. David.

5Outre deux lissoirs complets en bois de cerf, d’importantes pièces ont été mises au jour, qui renforcent l’intérêt du site pour l’étude du Mésolithique dans l’Est de la France. Il s’agit de deux pendeloques : une phalange de cerf perforée et une molaire humaine perforée au niveau des deux racines vestibulaires (molaire supérieure gauche d’adulte, détermination : Mlle Valentin, Institut de Paléontologie humaine, Paris).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Galet orné
Crédits Dessins : S. David.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/27218/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 317k
Titre Fig. 2 – Couche mésolithique A.C.
Crédits Dessins : S. David.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/27218/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 416k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Serge David, Christophe Cupillard, « Ranchot – Abri des Cabônes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 15 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27218

Haut de page

Auteurs

Serge David

Articles du même auteur

Christophe Cupillard

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

Serge David

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Christophe Cupillard

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search