Navigation – Plan du site

AccueilRégionsBourgogne-Franche-Comté198339 – JuraGrozon – Le marais

1983
39 – Jura

Grozon – Le marais

Sondages polliniques (1983)
Responsable d’opération : Hervé Richard
Notice rédigée avec Jean-Paul Jacob

Texte intégral

1L’analyse pollinique du marais de Grozon permet de suivre l’évolution de la végétation, pour la première fois à si basse altitude dans le Jura (270 m), de 800 av. J.-C. jusqu’à nos jours. Bien que la végétation propre au marais marque beaucoup les résultats, il est possible de reconnaître et d’analyser les fluctuations de la forêt ainsi que l’évolution des cultures et des pâturages.

2Grâce à une grande dilatation, 7 m pour moins de 3 000 ans, l’étude des céréales peut être faite avec précision comme d’ailleurs celle d’autres végétaux, le Noyer par exemple. Deux datations 14C permettent un calage chronologique précis des événements repérés dans l’analyse pollinique.

3Des sondages effectués en décembre 1983, au cœur de la zone d’habitat, doivent apporter de nouveaux éléments et surtout quantifier plus justement l’influence de l’homme sur la végétation dans un cadre chronologique précis (Richard 1983).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Richard, Jean-Paul Jacob, « Grozon – Le marais » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Bourgogne-Franche-Comté, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 17 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/27345

Haut de page

Auteur

Jean-Paul Jacob

Directeur de la Circonscription de Franche-Comté

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Hervé Richard

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search