Navigation – Plan du site

AccueilRégionsEspace Caraïbes2015MartiniqueFort-de-France – Rue François-Arago

2015
Martinique

Fort-de-France – Rue François-Arago

Opération préventive de diagnostic (2015)
Responsable d’opération : Anne Jegouzo

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015

Numéro d’opération :

347

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Le projet de construction d’une résidence dans le centre-ville de Fort-de-France, à l’angle de la rue Arago et de la place Clémenceau, a entraîné une prescription de diagnostic archéologique. Sur une surface de 309 m2, l’expertise s’intéresse aux parcelles 14, 15, 16 et 1268 de la section BC. Deux tranchées de 2 m de large et couvrant 53 m2 ont été ouvertes (fig. 1).

Fig. 1 – Plan général de l’opération de diagnostic archéologique

Fig. 1 – Plan général de l’opération de diagnostic archéologique

DAO : A. Jégouzo (Inrap).

2Les sources iconographiques situent l’urbanisation du quartier dans la seconde moitié du xviiie s. avec la construction d’un bâtiment à la sortie du pont menant à l’hôpital.

3L’expertise archéologique a mis en évidence 5 phases successives d’occupation depuis la fin du xviiie s. jusqu’à nos jours.

4La première phase correspond à la viabilisation de ce secteur encore marécageux avec le creusement d’un chenal bordé de bâtiments de qualité.

5La deuxième phase évoque un épisode d’inondation.

6La troisième phase correspond à un programme de viabilisation par remblaiement massif et canalisation du chenal primitif (fig. 2).

Fig. 2 – Détail des vestiges découverts dans la tranchée 2 : murs, sols, canalisations

Fig. 2 – Détail des vestiges découverts dans la tranchée 2 : murs, sols, canalisations

Cliché : A. Jégouzo (Inrap).

7La quatrième phase marque quant à elle une urbanisation intensive du secteur avec l’édification de nouveaux bâtiments suivant peu ou prou l’organisation architecturale antérieure.

8La cinquième et dernière phase comprend l’utilisation et les transformations réalisées dans ces mêmes bâtiments au cours du xxe s., jusqu’à leur abandon récent.

9Cette opération met en évidence un des premiers quartiers urbanisés à l’extérieur du canal. L’étude des vestiges, densément stratifiés sur environ 1,50 m d’épaisseur et particulièrement bien conservés, associée à des recherches environnementales et archivistiques enrichirait les données actuelles sur la morphogénèse de la cité. Ce diagnostic participe en effet pleinement à un programme de recherche archéologique récemment engagé sur la ville de Fort-de-France.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général de l’opération de diagnostic archéologique
Crédits DAO : A. Jégouzo (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/30629/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 694k
Titre Fig. 2 – Détail des vestiges découverts dans la tranchée 2 : murs, sols, canalisations
Crédits Cliché : A. Jégouzo (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/30629/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 3,1M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne Jegouzo, « Fort-de-France – Rue François-Arago » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Espace Caraïbes, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 23 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/30629

Haut de page

Auteur

Anne Jegouzo

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Anne Jegouzo

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search