Navigation – Plan du site

AccueilRégionsEspace Caraïbes2007MartiniqueLe Marin – Petite Poterie

2007
Martinique

Le Marin – Petite Poterie

Diagnostic préventif (2007)
Responsable d’opération : Fabrice Casagrande

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1À l’occasion d’un aménagement du littoral, l’antenne de la Martinique du conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres a demandé la réalisation anticipée d’un diagnostic archéologique sur la parcelle K 280 commune du Marin. Le terrain diagnostiqué est une bande de terre coincée entre la route nationale RN5 et le rivage qui est constitué de plages de sables ou de galets bordées par des mancenilliers. La parcelle est partagée par la ravine « Grand Jean ». Munis d’une pelle mécanique nous avons réalisé 33 tranchées selon un maillage de 10 x 10 m.

2Cette opération d’archéologie préventive s’est déroulée sur l’ancienne poterie Dalençon mentionnée sur la carte de Moreau du Temple de 1770. Le site présentait les ruines de deux fours. Le premier est un four rond et présente les caractéristiques d’un four à chaux. Le second est quadrangulaire, il possède deux alandiers et de nombreuses caractéristiques d’un four de tuiliers ou de potiers. Parmi ces ruines encore en élévation, nous avons mis au jour plusieurs bâtiments de conceptions variées. Ils sont principalement représentés par des murs arasés et quelques lambeaux de sols. Ils pourraient correspondre aux ateliers ou entrepôts qui constituaient la poterie. Nous avons décelé plusieurs dépotoirs. Un d’entre eux est constitué de restes alimentaires comme des coquillages, quelques os, des poteries en tout genre, des cassons de verre et une monnaie de Louis XVI présentant sur une de ses faces la mention « colonie de Cayenne ». Sa situation indique qu’il pourrait s’agir d’une zone de rejet de déchets domestiques de l’ancien village d’esclaves de l’habitation qui selon la carte déjà citée, serait situé juste au-dessus. Les autres dépotoirs sont essentiellement constitués de déchets de céramiques produites sur le site. Certains sont de véritables tessonières. Lorsque ces dernières étaient stratifiées, nous avons mis en évidence des variations d’ordre chrono typologique. La série indique deux lots distincts. Le premier est constitué de céramiques industrielles et communes fabriquées à partir d’une pâte contenant des quartz plus ou moins fin associés à des pisolites de fer et des traces carbonatées ou feldspaths. La céramique industrielle est composée de poteries à l’usage de l’industrie sucrière et d’éléments de construction comme les briques, tuiles ou carreaux. Les pots à mélasse sont à fond épais et plat. La vaisselle d’importation, dont la faïence, semble plutôt caractéristique du xviiie s. La seconde série est constituée d’un assemblage quasi identique au premier. Cependant, la pâte des céramiques industrielles, de constructions et des poteries communes est seulement riche en gros quartz. La cuisson semble être mieux maîtrisée. Elle se distingue également par de multiples différences typologiques comme par exemple l’apparition d’un pied annulaire sur les pots à mélasse. Le mobilier d’importation associé aux éléments de cette série a été daté de la fin du xviiie et du début du xixe s. En ce qui concerne les poteries destinées à l’industrie sucrière, il semble que l’évolution des formes soit due à des innovations ou des améliorations techniques.

Fig. 1 – Production de céramiques communes ou destinées à l’industrie du sucre

Fig. 1 – Production de céramiques communes ou destinées à l’industrie du sucre
Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Production de céramiques communes ou destinées à l’industrie du sucre
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/30903/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 443k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrice Casagrande, « Le Marin – Petite Poterie » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Espace Caraïbes, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 21 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/30903

Haut de page

Auteur

Fabrice Casagrande

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Fabrice Casagrande

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search