Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire201144 – Loire-AtlantiqueSaint-Nazaire – Le Grand Pré, Bea...

2011
44 – Loire-Atlantique

Saint-Nazaire – Le Grand Pré, Beauregard

Diagnostic (2011)
Responsable d’opération : Nicolas Fromont
Notice rédigée avec Philippe Forré

Entrées d’index

Année de l'opération :

2011

Numéro d’opération :

184817

Chronologie :

époque contemporaine

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1En juillet 2011, une équipe de l’Inrap a réalisé un diagnostic archéologique sur un projet d’aménagement de la société Bricoman à Saint-Nazaire Le Grand Pré - Beauregard. L’emprise totale comprend 4,3 ha, cependant, certaines parcelles n’ont pas pu être diagnostiquées en raison de la présence d’aménagements urbains et d’un bassin de rétention des eaux. Ainsi, l’opération a porté sur une surface de 30 680 m2 sondés à la hauteur de 10,3 %.

2Ces parcelles occupent une faible pente orientée au sud-est. Le substrat est constitué de formations métamorphiques et magmatiques plus ou moins altérées en une argile très plastique de teinte verdâtre à bleuâtre. Au sein de ces argiles, des blocs en position remaniés sont présents, notamment de la calcédoine ici de qualité moyenne qui a été exploitée régionalement au Paléolithique et au Néolithique. Les vestiges découverts apparaissent sous le labour actuel.

3Les principaux vestiges rencontrés sont attribués à la seconde guerre mondiale. Il s’agit d’un ensemble de structures excavées correspondant aux fondations de 3 baraquements et aux aménagements annexes nécessaires à leur fonctionnement (alimentation et évacuation des fluides). Ces vestiges sont relativement bien conservés mais présentent peu d’intérêt en raison de l’absence de niveau d’occupation (le plancher des bâtiments devant se trouver au-dessus du sol contemporain) et de la rareté des vestiges mobiliers en dehors d’éléments architecturaux utilisés comme remblais dans les tranchées de fondations des bâtiments. D’après le témoignage de l’ancien propriétaire des parcelles, ces installations accueillaient des troupes allemandes au sein d’un ensemble plus vaste : cantonnement des troupes, salles de spectacle, stock de munitions dans un bunker encore en élévation et résidence de hauts-gradés dans le château voisin de Beauregard.

4Les autres vestiges consistent en une trame parcellaire fossoyée sans doute récente et en indices très fugaces d’occupations ou de fréquentations protohistoriques, au sens large, antiques et médiévales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nicolas Fromont, Philippe Forré, « Saint-Nazaire – Le Grand Pré, Beauregard » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 01 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/31226

Haut de page

Auteurs

Nicolas Fromont

Inrap

Articles du même auteur

Philippe Forré

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Nicolas Fromont

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search